Plan de San Luis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le plan de San Luis Potosí a été écrit aux États-Unis à San Antonio, Texas, par Francisco Madero en 1910 et a été publié à San Luis Potosí, au Mexique. Il invite à la non-réélection de Porfirio Díaz, dont il dénonce le régime :

L'ensemble des rouages administratifs, judiciaires et législatifs est le jouet d'une seule volonté, du seul caprice du général Porfirio Díaz, lequel a démontré au cours de sa longue administration, qu'il n'a qu'un principe fondamental, celui qui lui permet de rester au pouvoir à n'importe que prix.[1]

Il sera le déclencheur du soulèvement général du 20 novembre qui amène Madero à la tête du pouvoir.

Le plan de San Luis promet aussi une réflexion sur la vie des agriculteurs. Cette promesse non tenue sera le déclencheur à son tour du plan d'Ayala d'Emiliano Zapata.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Manuel Plana, Pancho Villa et la révolution mexicaine, Casterman - Giunti,‎ 1993

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cité dans : Plana 1993, p. 26