Plaine alluviale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Plaines alluviales)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plaine (homonymie).
Plaine alluviale

Une plaine alluviale est l'un des nombreux systèmes alluviaux, l'une des formes de plaine (relief plat).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Cet espace géographique est comme son nom l'indique (plaine vient du latin planus, plana, plat, plan) caractérisé par une surface topographique plane avec de très faibles pentes (aux abords du lit majeur, lit mineur en particulier);
  • la plaine alluviale est toujours située à basse altitude, et donc dominée par les reliefs de son bassin versant.
  • La plaine alluviale est constituée par des alluvions (sédiments généralement anciens, incluant divers débris et matériaux) déposées lors de crues du cours d'eau.
  • La plaine alluviale appartient théoriquement à la zone inondable d'un cours d'eau ; mais il est fréquent que des aménagements de berge (endiguements) en aient réduit les possibilités d'inondation.
  • Les cours d'eau y sont généralement sinueux et riches en méandres, avec des écotones importants.

Utilisation des sols[modifier | modifier le code]

Leurs sols sont généralement riches et bien alimentés en eau et donc biologiquement très productifs. Ceci explique qu'ils ont attiré de nombreuses populations d'éleveurs et agriculteurs, et que beaucoup de villes y ont été construites en dépit du risque d'inondation.

En Eurasie tempérée, sauf très localement ( là où le risque de crue est resté important), on y a souvent dès le haut Moyen Âge fait reculer les forêts (ripisylves) et grandes zones humides au profit des prés de fauche et prairies ou zones de maraichage ou de l'exploitation de tourbières.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]