Plage de Bondi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

33° 53′ 20″ S 151° 16′ 24″ E / -33.889, 151.27342 ()

Plage de Bondi.

La plage de Bondi est une plage réputée de la banlieue de Sydney en Australie[1]. Elle est située dans la Zone d'administration locale de Waverley Council, à sept kilomètres à l'est du centre-ville, dont elle est la plus proche. D'accès facile par le train et les transports en commun, elle est accessible en environ 20 minutes en voiture du centre de Sydney. Elle est surtout réputée pour son sable fin et ses rouleaux qui permettent d'y faire du surf[2]. La célèbre plage australienne a été ajoutée à la liste du patrimoine national australien (Australian National Heritage List) en 2008.

Des activités ludiques importantes s'y sont développées, dès le début du XIXe siècle. Le club de sauvetage de la plage de Bondi, créé en 1906, et le Surf lifesaving, un organisme de sauvetage bénévole organisé par des concours de sauvetage, sont devenus de plus en plus populaires[3].

En novembre, sur les plages, les jeunes Australiens pratiquent le skimboard. 71 % des Australiens déclarent éprouver un sentiment de paix face à la mer[réf. nécessaire]. Des cabines colorées comme celles de Brighton Beach ont été importées entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle afin de permettre aux femmes de se changer en toute discrétion. Jusqu'alors, la réglementation visait surtout à lutter contre l'« indécence » des baigneurs.

D'octobre à novembre, l’étendue entre la plage de Coogee et celle de Bondi est transformée en galerie d’art en extérieur pour l’exposition Sculptures by the Sea[1].

La plage de Bondi.

La couleur particulière de l'eau de la plage a donné[4] le nom d'une couleur, le bleu bondi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]