Placide Tempels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Placide Tempels (né Frans Tempels), né le 18 février 1906 à Berlaar (Belgique) et y décédé le 9 octobre 1977, est un prêtre franciscain belge, missionnaire en Afrique centrale et ethno-philosophe: Il est connu surtout pour son livre La philosophie bantoue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Berlaar en Belgique Frans Tempels adopte le nom de religion Placide en 1924, lorsqu'il entre dans l'ordre franciscain.

Il part au Congo belge en Afrique dans les années 1930 avec l'objectif de convertir les populations autochtones, mais sa mission d'évangélisation est un échec. C'est à ce moment-là qu'il décide de se pencher véritablement la pensée Africaine pour tenter de comprendre pourquoi la religion européenne n'a aucune emprise sur eux. Il publiera suite à cette étude son oeuvre principale La Philosophie bantoue.

Œuvre majeure[modifier | modifier le code]

Son œuvre La Philosophie bantoue, publiée en 1945, et traduite en anglais en 1959 sous le titre Bantu Philosophy a grandement influencé notre compréhension de la philosophie africaine.

Ses théories[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]