Placide Gaudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaudet.
Portrait de Placide Gaudet.

Placide Gaudet (1850-1930) est un enseignant, un rédacteur, un archiviste et un généalogiste canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Placide Gaudet né le 19 novembre 1850 à Cap-Pelé, au Nouveau-Brunswick[1]. Il est diplômé du Collège Saint-Joseph de Memramcook en 1873[1]. D'abord enseignant, il est ensuite rédacteur dans trois différents journaux: Le Moniteur acadien en 1886, L'Évangéline en 1893 et Le Courrier des provinces maritimes en 1894[1]. Il obtient le poste de chargé des Archives publiques à Ottawa en 1898[1]. C'est à cette époque qu'il s'intéresse à l'histoire de l'Acadie. Il compile un index de la généalogie de plusieurs familles acadiennes et le deuxième volume du Rapport des Archives canadiennes, publié en 1905, contient la majeure partie importante de sa recherche[1]. Il meurt le 9 novembre 1930 à Shédiac à l'âge de 79 ans[1].

Il est nommé personne d'importance historique nationale en 1955.

Notes et références[modifier | modifier le code]