Place Thiers (Nancy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Place Thiers.

48° 41′ 25″ N 6° 10′ 30″ E / 48.69028, 6.175

Place Thiers

La place Thiers est une place du centre-ville de la ville de Nancy, dans le département de la Meurthe-et-Moselle, en région Lorraine.

Situation[modifier | modifier le code]

La place Thiers est entourée de la gare de Nancy, de la tour Thiers et de la brasserie Excelsior, bâtiment de style Art nouveau, à l'angle de la rue Mazagran ; ainsi que l'une des façades des Magasins-Réunis d'Antoine Corbin, l'un des premiers bâtiments en béton de Nancy.

Histoire[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Léon Voirin, La Place Thiers à Nancy en 1887 (Musée Lorrain)

La place a été créée en 1859, mais ce n'est qu'en 1879 que la statue d'Adolphe Thiers qui lui donne son nom, œuvre du sculpteur Ernest Guilbert (1848 - après 1913)[1], a été installée en son centre[2].

Réaménagement de 1970[modifier | modifier le code]

Son réaménagement en 1970 a vu le démontage de la statue, conservée dans un dépôt par la ville de Nancy, et la construction de la tour Thiers[2]. Une copie de cette statue ornait jadis le cours Bertagna à Bône (Annaba) en Algérie, et se trouve actuellement à Saint-Savin[3]. Le sous-sol de la place devenant un parking souterrain.

Requalification 2013[modifier | modifier le code]

Au cours de l'année 2013, dans le cadre du projet « Nancy Grand Cœur », la place entre dans une phase de restructuration. Ce projet d'aménagement est conduit par l'architecte Jean-Marie Duthilleul[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Fiche sur la place Thiers à Nancy, sur e-monumen.net, consultée le 13 janvier 2014.
  2. a et b Article sur la place Thiers dans Lorraine Magazine, sur vivrenancy.com, consulté le 13 janvier 2014.
  3. Bône et la statue (de) Thiers, sur le site de l'Amicale des enfants de Bône (83130.free.fr), consulté le 13 janvier 2014.
  4. Philippe Mercier, « Place Thiers : coup d'envoi », L'Est républicain, 25 février 2013.