Place Kotzia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 58′ 54″ N 23° 43′ 40″ E / 37.98167, 23.7278 ()

La place Kotzia et la Mairie d'Athènes

La place Kotzia (Πλατεία Κοτζιά « place Kotzias »[1]), officiellement « place de la Résistance Nationale (Πλατεία Εθνικής Αντίστασης) est une place du centre historique d'Athènes entre la rue Athinas et la rue Aiolou à mi-chemin entre la place Omónia et Monastiráki.

À la fin du XIXe siècle, elle s'appelait place Loudovikou[2]. Elle fut rebaptisée « place Kotzias » en 1971, puis « place de la Résistance Nationale » en 1977, mais le nom précédent est toujours utilisé de façon informelle.

Sur cette place se trouvent la Mairie d'Athènes et la Banque nationale de Grèce.

Les épreuves de cyclisme des Jeux olympiques d'Athènes de 2004 prenaient leur départ de cette place. S'y déroulaient également plusieurs événements artistiques liés aux Jeux.

Lors de travaux d'aménagement, on a retrouvé au niveau de la Banque Nationale de nombreuses traces archéologiques dont les restes de la porte et du chemin d'Acharnes, ainsi que plusieurs tombes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. du nom de l'escrimeur grec Kostas Kotzias, ancien maire d'Athènes
  2. du nom du roi philhellène Louis Ier de Bavière

Sources[modifier | modifier le code]