Pishon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Fison ou Pishon, mosaïque des quatre fleuves, chapelle de l'ancien palais épiscopal de Die

Pishon ou Phison (en hébreu : פִּישׁוֹן, en grec Φισων) est le nom d'un fleuve mythique mentionné dans le deuxième chapitre du livre biblique de la Genèse (Gn 2,11).

Il constitue, avec le Gihon, le Tigre et l'Euphrate un des quatre fleuves qui irriguent le jardin d'Éden.

Le Pishon traverse le pays de Havilah "où on trouve de l'or, du bdellium et la pierre d'Onyx".

Identifications[modifier | modifier le code]

  • Selon Flavius Josèphe (Antiquités Judaïques, chap 1) "le Phison, dont le nom signifie abondance, s'en va vers l'inde se jeter dans la mer : les Grecs l'appellent Gange"
  • Selon Sévérien de Gabala (Cinquième Homélie sur la Genèse, chap 5), il s'agirait du Danube.
  • Pour Rachi ( sur Genèse 2.11), "Pichon C’est le Nil, le fleuve de l’Égypte. Il est appelé Pichon (du mot pachou signifiant «se répandre») parce que ses eaux, par la bénédiction de Dieu, montent et arrosent le sol. C’est comme dans : «et ses cavaliers se répandent (pachou)» . Autre explication : le Pichon fait pousser le lin (pichtan), ainsi qu’il est écrit à propos de l’Égypte : «ils seront confondus, ceux qui travaillent le lin (‘ovdé pichtim)»"
  • Certains travaux de recherche avancent l'hypothèse que la rivière Pishon est le Tchorokhi moderne qui s'écoule dans la Mer Noire proche de Batumi.