Pirolle de Ceylan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pirolle de Ceylan

Description de cette image, également commentée ci-après

Urocissa ornata

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Corvidae
Genre Urocissa

Nom binominal

Urocissa ornata
(Wagler, 1829)

Statut de conservation UICN

( VU)
VU3.1 : Vulnérable

Répartition géographique

Description de l'image  SLbluemagpiemap.png.

La Pirolle de Ceylan (Urocissa ornata) est une espèce de passereau de la famille des Corvidae endémique aux forêts des collines du Sri Lanka.

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau de la forêt dense humide tempérée à feuilles persistantes. Elle est en voie de disparition par suite de la perte de cet habitat.

Comportement[modifier | modifier le code]

Elle vit généralement en petits groupes de six ou sept oiseaux.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle est surtout carnivore, mangeant de petites grenouilles, des lézards, des insectes et autres invertébrés, mais elle peut manger aussi des fruits.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le nid en forme de coupe est fait de branches placées dans un arbre ou un arbuste et il y a généralement 3 à 5 œufs de pondus. Les œufs sont blancs fortement tachetés de brun. Les deux sexes construisent le nid et nourrissent les jeunes mais seule la femelle les couve.

Description[modifier | modifier le code]

Elle a environ la même taille que la pie bavarde européenne soit 42 à 47 cm de long. Les adultes sont de couleur bleue avec la tête et les ailes marron et une longue queue à pointe blanche. Les pattes et le bec sont rouges. Les juvéniles sont plus ternes que les adultes.

Elle a des appels variés, dont des imitations, une fort « tchink-tchink » et un râpeux « krak-krak-krak-krak ».

Nom[modifier | modifier le code]

Au Sri Lanka, cet oiseau est connu sous le nom de « Kehibella » en langue cinghalaise[1].

Philatélie[modifier | modifier le code]

Elle figure sur un timbre sri lankais[2], qui a été largement utilisé dans les années 1980-1990.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anonymous, « Vernacular Names of the Birds of the Indian Subcontinent », Buceros, vol. 3, no 1,‎ 1998, p. 53–109 (lire en ligne [PDF])
  2. http://www.birdtheme.org/mainlyimages/index.php?spec=1680

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :