Pirolle de Ceylan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pirolle de Ceylan

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Urocissa ornata

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Corvidae
Genre Urocissa

Nom binominal

Urocissa ornata
(Wagler, 1829)

Statut de conservation UICN

( VU)
VU3.1 : Vulnérable

Répartition géographique

alt=Description de l'image SLbluemagpiemap.png.


La Pirolle de Ceylan (Urocissa ornata) est une espèce de passereau de la famille des Corvidae endémique aux forêts des collines du Sri Lanka.

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau de la forêt dense humide tempérée à feuilles persistantes. Elle est en voie de disparition par suite de la perte de cet habitat.

Comportement[modifier | modifier le code]

Elle vit généralement en petits groupes de six ou sept oiseaux.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle est surtout carnivore, mangeant de petites grenouilles, des lézards, des insectes et autres invertébrés, mais elle peut manger aussi des fruits.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le nid en forme de coupe est fait de branches placées dans un arbre ou un arbuste et il y a généralement 3 à 5 œufs de pondus. Les œufs sont blancs fortement tachetés de brun. Les deux sexes construisent le nid et nourrissent les jeunes mais seule la femelle les couve.

Description[modifier | modifier le code]

Elle a environ la même taille que la pie bavarde européenne soit 42 à 47 cm de long. Les adultes sont de couleur bleue avec la tête et les ailes marron et une longue queue à pointe blanche. Les pattes et le bec sont rouges. Les juvéniles sont plus ternes que les adultes.

Elle a des appels variés, dont des imitations, une fort « tchink-tchink » et un râpeux « krak-krak-krak-krak ».

Nom[modifier | modifier le code]

Au Sri Lanka, cet oiseau est connu sous le nom de « Kehibella » en langue cinghalaise[1].

Philatélie[modifier | modifier le code]

Elle figure sur un timbre sri lankais[2], qui a été largement utilisé dans les années 1980-1990.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anonymous, « Vernacular Names of the Birds of the Indian Subcontinent », Buceros, vol. 3, no 1,‎ 1998, p. 53–109 (lire en ligne [PDF])
  2. http://www.birdtheme.org/mainlyimages/index.php?spec=1680

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :