Pirae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pirae
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité Polynésie française
Maire
Mandat
Édouard Fritch
2014-2020
Code postal 98716
Code commune 98736
Démographie
Population
municipale
14 129 hab. (2012)
Densité 404 hab./km2
Géographie
Coordonnées 17° 31′ 56″ S 149° 32′ 28″ O / -17.532128, -149.541 ()17° 31′ 56″ Sud 149° 32′ 28″ Ouest / -17.532128, -149.541 ()  
Altitude Min. 0 m – Max. 2 066 m
Superficie 35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte administrative de Polynésie française
City locator 14.svg
Pirae

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte topographique de Polynésie française
City locator 14.svg
Pirae

Pirae est une commune de la Polynésie française du littoral nord-ouest de Tahiti.

La commune abrite le centre hospitalier territorial du Ta'aone[1], un marché municipal, une crèche, une mairie, un bureau de poste, un centre médical, deux pharmacies, des écoles maternelles et primaires, un groupe d'aide psycho-pédagogique, deux lycées polyvalents (AORAI et TAAONE), un collège (TAAONE), un centre artisanal, le service du développement rural, des activités équestres (hippodrome, centre équestre), COMSUP, l'école normale, trois stations-service, 2 stades, un hypermarché Hyper U ainsi que des banques : Banque de Polynésie, Banque de Tahiti, Socredo.

Centre hospitalier du Taaone

Géographie[modifier | modifier le code]

Pirae.png

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs

Période Identité Parti Qualité
1965 10 mars 2000 Gaston Flosse Tahoeraa Huiraatira Sénateur
2001 2008 Édouard Fritch Tahoeraa Huiraatira ...
2008 2014 Béatrice Vernaudon To Tatou Ai'a ...
2014 - Édouard Fritch Tahoeraa Huiraatira ...
Source

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 14 129 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1971. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de plus de 10 000 habitants ont lieu chaque année à la suite d'une enquête par sondage, contrairement aux autres communes qui ont un recensement réel tous les cinq ans[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1971 1977 1983 1988 1996 2002 2007 2012
10 960 12 070 12 023 13 366 13 974 14 435 14 475 14 129
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3]. 98736)
Histogramme de l'évolution démographique


Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 1996, 2002, 2007