Pirène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Pyrène.
La fontaine Pirène «inférieure»

Pirène est une fontaine grecque située dans la ville de Corinthe, aussi appelée «inférieure» par opposition à une autre fontaine située en haut de l'Acrocorinthe, avec laquelle elle communiquerait selon la tradition.

Mythologie[modifier | modifier le code]

Zeus tomba amoureux d'Égine, la fille du dieu fleuve Asopos, et l'enleva. Le roi de la ville, Sisyphe, avait vu toute la scène depuis le sommet de l'Acropole de Corinthe et lorsqu'Asopos arriva, il lui donna le nom du ravisseur. En récompense, Asopos fit jaillir les eaux de la source Pirène. Selon une autre version, la fontaine Pirène serait née des larmes de la fille du fleuve Asopos, Pirène, qui aurait pleuré la mort de son fils Kenchrias, involontairement tué par Artémis.

Archéologie[modifier | modifier le code]

Les premiers aménagements datent de la période archaïque (VIIe siècle avant J.-C.) La fontaine ne subit pas moins de neuf transformations au cours de son histoire. La forme actuelle de la fontaine date de sa restauration par Hérode Atticus[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philostrate (II, 551-552).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]