Piotr Wysocki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piotr Wysocki.PNG
Blason du Clan Odrowąż

Piotr Wysocki (10 septembre 1797, Winiary (près de Warka) - 6 janvier 1875, Warka), militaire polonais, militant indépendantiste, chef de la conspiration qui a mené à l’éclatement de l’Insurrection de Novembre (29 novembre 1830).

En 1818, il entre dans l’armée du Royaume du Congrès. En 1828, avec le grade de sous-lieutenant, il devient instructeur à l’école des aspirants d’infanterie de Varsovie où il anime un groupe de conspirateurs qui recrée la Société patriotique le 15 décembre 1828. Ce groupe lancera l’Insurrection de Novembre.

Pendant l’insurrection, il est nommé capitaine et devient l’aide de camp du commandant en chef Michał Radziwiłł. Il participe aux batailles de Waver et de Grochów. Il fait partie de l’expédition militaire contre les Russes en Volhynie. En septembre 1831, il commande un régiment chargé de défendre Varsovie. Il est blessé au combat et fait prisonnier par les Russes le 6 septembre 1831. En décembre 1831, il est condamné à mort par pendaison mais un ukase du tsar commue la peine en 20 ans de travaux forcés en Sibérie. Les conditions de sa détention sont alourdies à la suite d'une tentative d’évasion.

Libéré, il revient en Pologne en octobre 1857. En 1867, il publie ses mémoires (Pamiętnik Piotra Wysockiego o powstaniu 29 listopada 1830 roku).

En 1834, Juliusz Słowacki a publié Kordian, un drame peignant la grandeur et la faiblesse de Wysocki.