Piotr Pletniov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pletniov.
Portrait par Alekseï Tyranov (1836)

Piotr Aleksandrovitch Pletniov ou Pletnev (en russe : Пётр Александрович Плетнёв), né le [1] dans le village de Tbelechi près de Tver et mort le [2] à Paris, est un homme de lettres russe. Il fut le précepteur du tsarévitch, futur Alexandre II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pletniov est éduqué au séminaire de Tver et à l'institut pédagogique principal. Il devient professeur de lettres dans des établissements secondaires de jeunes filles dans des corps de cadets et à la pension noble de Saint-Pétersbourg.

Pouchkine, dont il était proche, lui dédia son Eugène Onéguine. Lorsque le grand poète mourut en 1837, Pletniov prit la direction de la revue littéraire Le Contemporain, avant de la vendre à Nekrassov en 1846.

Pletniov devint recteur de l'université de Saint-Pétersbourg de 1840 jusqu'en 1861, après avoir été professeur de littérature russe, puis fut nommé membre de l'Académie des sciences de Russie à Saint-Pétersbourg.

Il s'opposa en tant que critique littéraire à Belinski et aux vues libérales de certains journalistes. Opposé à toute politisation, il fit l'éloge d'écrivains aussi divers que Joukovski, Gogol ou Dostoïevski.

Il est enterré au cimetière Tikhvine de la laure Saint-Alexandre-Nevski de Saint-Pétersbourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Originellement le 10 août 1792 du calendrier julien.
  2. Originellement le 29 décembre 1865 du calendrier julien.