Pioneer 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pioneer 1

Description de l'image  Pioneer able.png.
Caractéristiques
Organisation NASA
Domaine Lune, espace interplanétaire
Masse 34,2 kg
Lancement 11 octobre 1958 à 08:42 UTC
Lanceur Thor
Fin de mission 13 octobre 1958 à 03:46 UTC
Durée 43 h
Autres noms Able 2
Orbite Trajectoire balistique
Altitude 113 800 km (max)
Index NSSDC 1958-007A

Pioneer 1 est une sonde interplanétaire américaine de la NASA développée dans le cadre du programme d'exploration spatiale Pioneer. Pioneer 1 est lancée le 11 octobre 1958 par une fusée Thor-Able. Il s'agit du premier lancement réussi d'une sonde interplanétaire américaine et du deuxième engin du programme Pioneer : le premier, Pioneer 0, avait été détruit au lancement. Pioneer 1 devait se placer en orbite autour de Lune et effectuer des mesures scientifiques ainsi que recueillir des images du sol lunaire.

Déroulement de la mission[modifier | modifier le code]

Pioneer 1 ne put atteindre l'orbite lunaire visée. Une durée de combustion du deuxième étage du lanceur plus courte de 10 secondes que ce qui était planifié et une erreur d'orientation de 3,5° due à un mauvais fonctionnement d'un accéléromètre, fit décrire à la sonde une trajectoire parabolique culminant à 113 800 km avant qu'elle ne retombe sur la Terre le 13 octobre après un séjour de 43 heures dans l'espace. Néanmoins quelques données scientifiques purent être collectées par ses instruments durant son séjour dans l'espace notamment sur la forme des ceintures de radiations entourant la Terre, les flux de particules ionisées, les oscillations du champ magnétique terrestre, le champ magnétique interplanétaire ainsi que la densité des micrométéorites[1].

Caractéristiques de la sonde[modifier | modifier le code]

Pioneer 1, d'une masse de 34,2 kg, a la forme d'une cylindre de faible hauteur prolongé à chacune de ses extrémités par un cône. Le diamètre du cylindre est de 74 cm tandis que la distance entre les extrémités des deux cônes est de 76 cm. La tuyère d'une rétrofusée de 11 kg destinée à freiner la sonde pour la placer sur une orbite lunaire et située dans l'axe du cylindre, dépasse de l'extrémité d'un des deux cônes. Huit petits propulseurs à propergol solide placés sur un anneau entourant l'autre cône doivent permettre d'ajuster la vitesse. L'instrumentation scientifique d'une masse de 17,8 kg comprend une caméra de télévision infrarouge destinée à étudier la surface de la Lune avec une résolution d'un milliradian, une chambre d'ionisation pour mesurer les radiations, un ensemble diaphragme/microphone pour détecter les micro-météorites, un magnétomètre pour mesurer les champs magnétiques jusqu'à 5 gauss et des résistances pour mesurer la température interne de la sonde[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Pioneer 1 », NASA NSSDC (consulté le 19/6/2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]