Pinwheel (cryptographie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une machine de Lorenz, qui contenait 12 dispositifs de type pinwheel, pour un total de 501 pins

Un dispositif de type pinwheel est une roue composé de pins pouvant avoir deux états possibles qui permet, généralement associée à d'autres dispositifs du même type, de produire une suite pseudo-aléatoire de bits, afin d'alimenter une machine à chiffrer.

Dans la M-209, c'est une action mécanique qui fait tourner la roue, tandis que la machine de Lorenz utilisait également un dispositif électronique.

On peut voir ces dispositifs comme les ancêtre des linear feedback shift registers.