Pinsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pinsk
Пінск
Blason de Pinsk
Héraldique
Drapeau de Pinsk
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Brest
Code postal BY 225700 — 225716, 225745
Indicatif téléphonique +375 165
Démographie
Population 136 096 hab. (2014)
Densité 2 696 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 07′ N 26° 05′ E / 52.117, 26.083 ()52° 07′ Nord 26° 05′ Est / 52.117, 26.083 ()  
Altitude 141 m
Superficie 5 048 ha = 50,48 km2
Divers
Première mention 1097
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Pinsk

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Pinsk
Liens
Site web http://pinsk.by/
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Pinsk (en biélorusse : Пінск ; en russe : Пинск ; en polonais : Pińsk ; en yiddish : פינסק ) est une ville de la voblast de Brest, en Biélorussie. Sa population s'élevait à 136 096 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Pinsk est arrosée par la rivière Prypiat et se trouve au cœur d'une vaste zone humide à laquelle elle a donné son nom : les marais de Pinsk. Elle est située dans la région historique de la Polésie, à 164 km à l'est de Brest et à 252 km au sud-ouest de Minsk[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Après l'échec de la République populaire biélorusse et la Guerre russo-polonaise de 1920, Pinsk fut rattachée à la Pologne. Entre 1920 et 1939 elle fait donc partie de la Deuxième République de Pologne. En 1939, quelques semaines après le début de la Seconde Guerre mondiale, la ville fut annexée par l'Union soviétique et rattachée à la république socialiste soviétique de Biélorussie. Elle fut alors élevée au rang de capitale administrative de la voblast de Pinsk. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Pinsk fut occupée par l'Allemagne nazie du 4 juillet 1941 au 14 juillet 1944. En 1939, la population de Pinsk était estimée à 30 000 habitants, parmi lesquels 27 000 étaient juifs. Ceux-ci furent pour la plupart exterminés à la fin du mois d'octobre 1942, après leur regroupement par les nazis dans le ghetto de Pinsk[3]. Dix mille Juifs furent massacrés en un seul jour [4]. Les Juifs furent noyés dans les marais de Pinsk. Rétablie en 1944, la voblast de Pinsk fut supprimée et son territoire rattaché à la voblast de Brest le 8 janvier 1954, dans le cadre d'une réforme administrative de la RSS de Biélorussie.

Depuis la dislocation de l'Union soviétique, en 1991, Pinsk appartient à la Biélorussie indépendante.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[5] :

Évolution démographique
1825 1841 1861 1897* 1914
4 200 6 800 11 135 28 368 38 686
1921 1939* 1959* 1970* 1979*
23 391 31 900 41 548 61 752 92 051
1989* 1999* 2009* 2013 2014
118 276 129 935 130 355 135 619 136 096


Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Pinsk.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2014, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. Marcin Wodzinski, « Best of the memory books », Haaretz, Books, février 2009, pp. 28-30.
  4. Tikva Fatal-Knaani, « The Jews of Pinsk, 1939-1943, through the prism of new documentation », Yad Vashem Studies, vol. 29, 2001, pp. 149-182 [1]
  5. (en) Évolution historique de la population des villes biélorusses [2](ru)(en) Office national de statistique de la république de Belarus, Recensement de la population 2009, Population de la république de Belarus, taille et composition, t. II, pp. 16-17. « Population de Pinsk aux recensements de 1959 à 2009 », sur belstat.gov.by(ru) « Recensements 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]