Pinot noir précoce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pinot noir précoce
Pinot noir précoce
Pinot noir précoce en Pologne
Caractéristiques phénologiques
Débourrement ...
Floraison ...
Véraison ...
Maturité ...
Caractéristiques culturales
Port ...
Vigueur ...
Fertilité ...
Taille et mode
de conduite
...
Productivité ...
Exigences culturales
Climatique ...
Pédologique ...
Potentiel œnologique
Alcoolique ...
Aromatique ...

Pinot noir précoce

Le pinot noir précoce est un cépage rouge.

Origine et répartition géographique[modifier | modifier le code]

Il provient probablement de la région de Bourgogne. Il est une variation du pinot noir. Il s'en distingue par sa maturité précoce. En Belgique, il est autorisé pour l'AOC Côtes de Sambre et Meuse [1].

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau très duveteux passant du roux clair au blanc gris.
  • Feuilles adultes, entière ou à 3 lobes avec un sinus pétiolaire en lyre étroite ou à bords se recouvrant, des dents ogivales et moyennes, un limbe faiblement aranéeux.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est précoce : 14 jours avant le pinot noir.

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes et les baies sont de taille petite. La grappe est cylindrique, rarement ailée et compacte. À cause de sa précocité, le cépage est rarement attaqué par la pourriture grise. Les vins sont parfois plus velouté que les vins du pinot noir et vinifié en barrique, ils sont de bonne garde.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le pinot noir précoce est connu sous les noms de augustclevner, blauer Frühburgunder, clevner, frühburgunder, frühes Möhrchen, ischia, jakobstraube, july grape, luviana Veronese, madeleine noir, noir précoce de Gênes, noir précoce de Hongrie, petit noirien, pinot de juillet, pinot madeleine, rani modri burgrendac, San Lorenzo, Saint Jacques, St. Jean, uva de tre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Galet, Dictionnaire encyclopédique des cépages Hachette Livre, 1re édition 2000 (ISBN 2-01-236331-8)
  1. Texte de l'arrêté Côtes de Sambre et Meuse