Pin à pignons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les pins à pignons sont une sous-section qui regroupe de plusieurs espèces de Pins qui poussent principalement au sud-ouest des États-Unis et au Mexique. Ils appartiennent tous à la famille des Pinacées et au genre Pinus, et selon les classification : soit sous-genre Ducampopinus section Parryana sous-section Cembroides[2], soit au sous-genre Strobus section Parrya sous-section Cembroides[3].

Les cônes de ces pins contiennent des pignons qui étaient très importants dans l'alimentation des Amérindiens de la région. L'odeur du bois lorsqu'il est brûlé est tout à fait spécifique.

Il existe huit espèces, sous-espèces ou variétés de pins à pignons (Pinus Cembroides):

D'autres espèces mexicaines sont elles-aussi régulièrement considérées comme appartenant au groupe:

Les trois espèces de Pin de Bristlecone du sud-ouest des États-Unis et le Pin Napoléon originaire d'Asie font également partie de ce groupe.

Le Geai des pinèdes (Gymnorhinus cyanocephalus) tire son nom de ces arbres aux États-Unis vu qu'il s'agit de l'essentiel de son alimentation. Cette espèce est très importante pour la dissémination des semences car l'oiseau les cache sous terre pour sa consommation future et il arrive qu'il ne les consomme pas tous ce qui permet à l'arbre de se propager plus facilement. Le Geai des volcans et le Cassenoix d'Amérique apprécient également les semences de ces arbres. D'autres espèces apprécient également les semences mais ne les dispersent pas aussi bien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir ce document en page 111 pour un aperçu de l'arborescence des sous-taxons du genre Pinus L.
  2. (en) Pine classification
  3. Classification selon Price, 1998

Liens externes[modifier | modifier le code]