Pilote Polder Andijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le polder pilote en vert, reconquis sur le Zuiderzee

Le pilote Polder Andijk a été créé en 1926 - 1927 dans le Zuiderzee à côté du village d'Andijk. C'est un prototype pour étudier les remblais et l'agriculture des futurs polders prévus avec les Travaux du Zuiderzee. En 1929, le polder pilote a été inauguré par la reine Wilhelmine des Pays-Bas.

Construction[modifier | modifier le code]

En 1924, le comité a publié une proposition de Lovink pour la construction d'un polder pilote. Celui-ci devrait, sur une petite échelle, expérimenter l'agriculture et acquérir un savoir-faire qui serait ensuite étendu sur le polder projeté sur le Wieringermeer. Ces sols contiennent une forte teneur en sel parce qu'ils ont été noyés par l'eau de mer pendant des siècles. En 1926-1927 près du village Andijk, 40 hectares de terres sont endigués. Le 27 août 1927, le polder pilote est entièrement asséché. Le coût de ce polder, est d'environ 1 million de florins, un montant relativement élevé, mais le coût des polders à venir devrait être plus bas.

Recherche[modifier | modifier le code]

La Direction du Wieringermeer voulait étudier le comportement le sol d'un polder récupéré sur la mer, et comment les sols salins peuvent être cultivés. Après le drainage une ferme a été construite ainsi que des laboratoires pour l'agriculture, des sciences du sol et de la recherche en microbiologie. Les différents aspects pour une utilisation optimale des terres ont été étudiés, tels que le dessalement, le séchage et le compactage. Des expériences ont également été faites pour connaitre la meilleure façon de cultiver et de sélection de cultures appropriées. Certaines plantes peuvent aider à éliminer le sel et à préparer de futures plantations.

Résultats[modifier | modifier le code]

En 1929, les sols tests du polder ont pu donner des résultats satisfaisants le polder entier a pu être cultivé. La preuve a été faite qu'il serait rentable d'utiliser des terres asséchées pour l'agriculture. Grâce à l'expérience acquise avec ce prototype le développement du polder Wieringermeer a pu être accéléré.

Aujourd'hui ce terrain sert de lieu de résidence.