Pilgrim de Passau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pilgrim de Passau (ou Piligrim, Pilegrinus, Peregrinus) (né vers 920, mort le 21 mai 991 à Passau) est le 18e évêque du diocèse de Passau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pilgrim vient de la vieille noblesse bavarii. Il est issu des Siegharding (de) par son père et des Aribon (de) par sa mère. Il reçoit son éducation à l'abbaye de Niederaltaich et devient chanoine.

En 971 l'empereur Otton Ier du Saint-Empire le nomme évêque de Passau. Comme il soutient l'empereur Otton II du Saint-Empire, Henri II de Bavière et Henri III de Bavière en rébellion envahissent Passau. Il reçoit ensuite la protection de l'empereur et la promesse d'une reconstruction lors de l'invasion des Magyars. De 985 à 991, Pilgrim préside trois synodes diocésains à Lorch, Mautern an der Donau et Buchkirchen près de Wels.

Pilgrim réussit une conversion des Magyars avec le baptême de Géza et son fils Étienne en 985. Il révoque Wolfgang de Ratisbonne de cette mission mais ne réussit pas à obtenir les droits de métropolite sur la Moravie et la Hongrie.

À la fin du XIIe siècle, on le vénère comme un saint et il est cité dans la Chanson des Nibelungen.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]