Pile à combustible à acide formique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La pile à combustible à acide formique est un type de pile à combustible utilisant l’acide formique (ou acide méthanoïque, de formule HCOOH) en tant que combustible. Sa faible densité de puissance convient parfaitement aux appareils électroniques tel que le téléphone cellulaire.

Différence par rapport aux autres piles à combustible[modifier | modifier le code]

Les piles à combustible à acide formique transforme l’acide formique et l’oxygène (O2) en dioxyde de carbone (CO2) et en eau (H2O) afin de produire de l’énergie. Après des campagnes de tests, les chercheurs ont exclu l’acide formique de la liste des combustibles pratiques, car ils ont constaté un survoltage électrochimique important lors de leurs expériences. En d’autres termes, la réaction chimique est trop imprévisible pour être efficacement utilisée.

Cependant, d’autres chercheurs (en particulier le groupe de Richard Masel de l’Université de l'Illinois à Urbana-Champaign) ont récemment découvert la raison pour laquelle ce type de combustible était peu puissant. En effet, l’utilisation du platine en tant que catalyseur, une pratique courante dans la majorité des piles à combustible, en diminue le rendement. Selon eux, afin de remédier à ce problème, il suffit d’employer du palladium pour obtenir de meilleurs résultats comparables à ceux des piles à combustible à méthanol (H3COH) direct.