Pile à auge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pile à auge

La pile à auge était une variante de la pile Volta, inventée par William Cruickshank en 1802.

Désavantage de la pile Volta[modifier | modifier le code]

La pile Volta était formée d'un empilement de disques de zinc et de cuivre séparés par des disques de feutre imbibés de saumure. La pression de la colonne sur les disques du bas provoque un assèchement des cylindres de feutre qui finissent par ne plus contenir d'électrolyte.

Avantages de l'auge[modifier | modifier le code]

Cruickshank a résolu ce problème en plaçant la pile horizontalement dans une boîte rectangulaire. L'intérieur de la boîte était isolé à l'aide de gomme-laque, et des paires de plaque de zinc et de cuivre étaient placés dans la boîte de manière régulière. L'espace entre les plaques (les auges) étaient remplis d'acide sulfurique dilué. Tant que la caisse ne bougeait pas, il n'y avait aucune déperdition d'électrolyte.

Articles connexes[modifier | modifier le code]