Pigeon ramiret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pigeon ramiret

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Patagioenas speciosa

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Columbiformes
Famille Columbidae
Genre Patagioenas

Nom binominal

Patagioenas speciosa
(Gmelin, 1789)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC UICN3.1 : Préoccupation mineure

Le Pigeon ramiret (Patagioenas speciosa) est une espèce de pigeon de la famille des Columbidae originaire de l'Amérique tropicale.

Répartition[modifier | modifier le code]

Il se trouve du sud du Mexique à l'ouest de l'Équateur, au sud du Brésil, au nord de l'Argentine et à la Trinité.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il est assez commun dans les forêts semi-ouvertes.

Comportement[modifier | modifier le code]

Son vol est haut, rapide et direct, avec les battements réguliers et de temps en temps quelques battements d'ailes rapides caractéristiques des pigeons en général. Il est habituellement très prudent, car il est souvent chassé.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure environ 36cm de long et pèse normalement environ 290g. Les mâles adultes ont un plumage principalement brun pourpre, avec une apparence écailleuse plus pâle au niveau ducou et du ventre. Le bas ventre est blanchâtre bordé de pourpre. Lestours des yeux, les pattes et le bec sont rouges, ce dernier ayant une pointe blanche. La femelle est brun foncé plutôt que brun violacé et est légèrement plus petite que le mâle.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit principalement de fruits et de graines.

Voix[modifier | modifier le code]

L'appel est une série de roucoulements graves cro-ku ks qui diffère nettement de celui des autres espèces de son genre comme le Pigeon à couronne blanche (Mahler et Tubaro 2001). C'est un oiseau solitaire qui ne vit pas en groupes.

Nidification[modifier | modifier le code]

Il construit un nid sur une plate-forme de branches dans un arbre et y pond deux œufs blancs. Il peut quelquefois nicher sous une fougère (Pteridium aquilinum) au niveau du sol ou dans la canopée de fougères arborescentes (Cyathea cyatheoides). L'Élanion perle en visite les nids comme un prédateur naturel (Aguilar, 1996).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Prin J. & G. (1997) Encyclopédie des Colombidés. Editions Prin, Ingré, 551 p.