Pietro Sernagiotto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pietro Sernagiotto
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Pedro Sernagiotto
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil - Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 17 novembre 1908
Lieu São Paulo (Brésil Drapeau : États-Unis du Brésil)
Décès 5 avril 1965 (à 56 ans)
Lieu São Paulo (Brésil Drapeau : États-Unis du Brésil)
Taille 1,53 m (5 0)[1]
Période pro. 19271943
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1927-1931 Drapeau : États-Unis du Brésil Palestra Itália 54 (20)
1931-1934 Drapeau : Italie Juventus 60 (16)
1934-1935 Drapeau : États-Unis du Brésil Palestra Itália 2 (0)
1936-1938 Drapeau : États-Unis du Brésil São Paulo 66 (13)
1939-1940 Drapeau : États-Unis du Brésil Portuguesa ?? (?)
1941-1943 Drapeau : États-Unis du Brésil Palmeiras[2] 117 (44)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1930 Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil 1 (0)
1934 Drapeau : Italie Italie B 1 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Pedro Sernagiotto ou en italien Pietro Sernagiotto (né le 17 novembre 1908 à São Paulo au Brésil et mort le 5 avril 1965 dans la même ville), surnommé Ministrinho[3](le petit ministre), est un joueur de football brésilien d'origine italienne (oriundo) qui évoluait au poste de milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sernagiotto, surnommé « Ministrinho » (Petit ministre) ou encore « Flecha de oro[4] » (flèche d'or), fait ses débuts pour un des clubs de sa ville natale de São Paulo, le Palestra Itália (aujourd'hui Sociedade Esportiva Palmeiras), club de la communauté italienne de la ville à laquelle il appartenait.

Sernagiotto part ensuite pour l'Europe et le Piémont, où il fut acquis par le club de la Juventus Football Club (devenant par la même occasion le premier joueur brésilien de l'histoire du club) à la fin de l'année 1930, mais à cause d'un accord convenu avec le Genoa et soutenu de bonne foi, il fut disqualifié pour un an[1] et ne joua réellement qu'au cours de la saison 1931-1932. Il dispute son premier match le 29 juin 1932 lors d'une victoire en Coupe d'Europe centrale 4-0 sur le Ferencváros. Avec le club turinois, il remporta deux titres consécutifs de champion de Serie A en 1932-1933 ainsi qu'en 1933-1934.

En 1934, il rentre au Brésil, et retrouve son premier club, le Palestra Itália qui change de nom pour Palmeiras. Il reste au club jusqu'en 1943, avec entre temps deux courtes parenthèses dans clubs paulistes du São Paulo FC et de l'Associação Portuguesa de Desportos[5].

Sélection[modifier | modifier le code]

Il n'a disputé qu'un seul match en sélection avec l'équipe du Brésil, une victoire 3-2 contre la France le 1er août 1930 en amical[6].

Après avoir obtenu la nationalité italienne, il a également disputé une partie avec l'équipe B italienne, le 22 octobre 1933 à Verceil contre la Hongrie, match qui s'est terminé sur un score de parité 4-4[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Juventus
 
Drapeau : Brésil Palestra Itália

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (it) Gli eroi in bianconero: Pietro SERNAGIOTTO
  2. De 1941 à 1942 sous le nom de Palestra Itália.
  3. (pt) Fiche de Pedro Sernagiotto sur le site officiel de Palmeiras
  4. (it) I SOPRANNOMI DEI GIOCATORI — Juworld.net
  5. (pt) Pedro Sernagiotto sur Lancepedia.com
  6. (en) All Players of Brazilian National Team, RSSSF Brasil

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]