Pietro Santi Bartoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir bartoli.
Gravure représentant le cirque de Néron par Pietro Santi Bartoli en 1699.

Pietro Santi Bartoli, né à Pérouse en 1635 et mort à Rome le 7 novembre 1700, est un peintre et graveur italien à l'eau-forte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut un élève de Nicolas Poussin[1]. Il est célèbre pour avoir gravé un nombre important de monuments antiques d'après ses propres dessins, comme les bas-reliefs de la colonne Trajane, mais également pour avoir écrit un recueil de gravures sur des urnes cinéraires étrusques[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Ses principaux ouvrages sont :

  • Admiranda Romanarum antiquitatum vetsigia, Rome, 1693, in-folio ;
  • Colonna Trajana, en italien ;
  • Colonna Antonina, Gli antichi sepolcri, 1697, in-folio ;
  • Musoeum Odescalcum, 1747 et 1751, in-folio.

À Paris de 1758 à 1783, un Recueil de peintures antiques fut publié d'après Pietro Santi Bartoli, avec une description réalisée par Mariette et le Comte de Caylus.

Annexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Marc Irollo, Histoire des Étrusques, p. 25.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :