Pietro Negroni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Negroni.

Pietro Negroni ou Il Giovane Zingaro ou Zingarello (Cosenza[1], v. 1505 - 1565) est un peintre italien de l'école napolitaine du Cinquecento.

Biographie[modifier | modifier le code]

Disciple des peintres Giovanni Antonio d’Amato et Marco Calabrese[2], Pietro Negroni a été fortement influencé par Polidoro da Caravaggio.

Il fut chargé de préparer les scénographies pour l'arrivée en ville de l'empereur Charles Quint, commande qui lui apporta un certain prestige.

Beaucoup de ses œuvres se trouvent en Campanie, Sicile et surtout Calabre, comme les églises de Cosenza, de Castrovillari et de Cassano allo Ionio.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Adoration des mages, et le Châtiment du Christ, Sant'Angelo
  • Madonna col Bambino, Santa Croce, Lucques
  • Retable pour l'église de la congrégation de Mongrassano en Calabre
  • Portrait d'un jeune homme, Galleria Borghese, Rome
  • Annonciation, Cassano allo Ionio
  • San Paolo, San Pietro et Santissima Trinità, panneaux d'un polyptyque (aujourd'hui démembré), pour le Couvent de la Réforme à San Marco Argentano
  • La Visitation, dessin, département des Arts graphiques du musée du Louvre

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David Jaffe : Pietro Negroni as a Draughtsman, The Burlington Magazine, Vol. 127, no 984 (Mar., 1985), p. 157+159 (OCLC 480434452)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. à San Marco Argentano, province de Cosenza (le plus probable), ou à Borgo Partenope.
  2. Cité comme compagnon de ce dernier par Giorgio Vasari dans le Vite : « Fu compagno di Marco un altro calavrese, del quale non so il nome ».