Pietro Baratta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Allégorie de l'Architecture (1722)
Jardin du Palais d'Été, Saint-Pétersbourg

Pietro Baratta (Carrare,1659-1729) est un sculpteur italien de la période baroque. Il fut actif à Venise dans la deuxième moitié du XVIIe et au début du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pietro Baratta fut le maître du sculpteur Francesco Robba.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pietro Baratta est l'auteur des sculptures de la façade de la Chapelle de Villa Manin à Passariano di Codroipo, dans la province d'Udine, parmi lesquelles on peut citer les statues des Quatre Évangélistes et la Vierge à l'Enfant.

On lui attribue aussi cinq statues qui représentent saint Roch, saint Antoine abbé, la Vierge du Rosaire, saint Matthieu et saint Jean-Baptiste sur la façade de l'Église paroissiale de Santa Maria à Villa Vicentina (VI), bâtie entre 1660 et 1680.

Pietro Baratta a également réalisé une statue de saint Ignace de Loyola, qu'il représente dans une attitude contemplative, présentant la Bible ouverte, qu'il tient à deux mains, pour l'église Santa Maria Assunta de Venise.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stefano Ticozzi, Dizionario degli architetti, scultori, pittori, intagliatori in rame ed in pietra, coniatori di medaglie, musaicisti, niellatori, intarsiatori d’ogni etá e d’ogni nazione (Volume 1), Gaetano Schiepatti, 1830 ; numérisé par Googlebooks, le 24 janvier 2007. p. 106.

Liens externes[modifier | modifier le code]