Pieter de Molyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pieter de Molyn (ou Molijn[1]) est un peintre néerlandais, né à Londres le 6 avril 1595, mort à Haarlem le 23 mars 1661. C'est l'élève le plus connu de Jan van Goyen.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Paysage avec passants conversant. Ca. 1640. Budapest, Musée des beaux-arts de Budapest.
  • Tableaux
  • Chambéry ; musée des Beaux-Arts, Paysage, acquis en 1831.
  • Quimper, musée des Beaux-Arts, Paysans près d'une habitation rustique, acquis en 1864 de Jean Marie de Silguy.
  • Saint-Omer, musée de l'hôtel Sandelin, Chaumière dans un bouquet d'arbres, acquis en 1900.
  • Dessins
  • Chantilly, musée Condé, L'Enclos.
  • Lille, musée des Beaux-Arts, Ruines dans un paysage avec figures et animaux.
  • Paris, musée du Louvre, une dizaine de dessins dont un provenant du célèbre collectionneur Mariette, plusieurs de Saint-Morys, un de His de la Salle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hans Ulrich Beck, Pieter Molyn, 1595-1661. Katalog der Handzeichnungen, Doornspijk, 1998. (Catalogue raisonné des dessins).
  • Allen Eva-Jeney, The Life and Art of Pieter Molyn, Ann Arbor, 1987. Photocopie d'une thèse (dissertation en anglais) soutenue à University Maryland College Park, en 1987.

Prix records[modifier | modifier le code]

  • En huile : Paysage, huile sur bois, 36,2 par 49 cm, Sotheby's Londres, 6 juillet 1994, lot n° 7, 87 300 £.
  • En dessin : Paysage d'hiver avec patineurs, craie et lavis, 15,2 par 20,2 cm, Sotheby's New York, 23 janvier 2001, lot n° 139, 35 250 $.

Note[modifier | modifier le code]

  1. On rappellera qu'en néerlandais pur, le upsilon n'existe pas, il est alors remplacé par ij.