Pieter Verbeeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pieter Verbeeck ou Pieter Cornelisz. Verbeeck (vers 1600, Haarlem - 1652/1654, Haarlem)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de paysages, de portraits et de scènes de genre, qui souvent mettent en scène des soldats.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pieter Verbeeck est né vers 1600 à Haarlem aux Pays-Bas.

Il n'est pas le fils du célèbre peintre de marines Cornelis Verbeeck. En 1635, il quitte Haarlem et s'installe à Alkmaar. Il épouse Agnès Groenevelt dans cette ville. Il devient également membre de la Guilde de Saint-Luc d'Alkmaar. Il enseigne la peinture de chevaux à Gillis Schagen, le fils d'un conseiller municipal influent d'Alkmaar. En 1638, il quitte Alkmaar et s'installe à Utrecht. À la mort de son épouse en 1642, il retourne vivre à Haarlem. Il épouse en seconde noce Elisabeth van Beresteyn en 1643, la sœur du peintre Claes van Beresteyn. Il devient membre de la Guilde de Saint-Luc d'Haarlem en 1645.

Il meurt entre 1652 et 1654 à Haarlem.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]