Pieter Janssens Elinga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pieter Janssens Elinga

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Boîte à perspective (1660-1680)
Musée Bredius, La Haye

Naissance 18 août 1623
Bruges, Drapeau de la Belgique Belgique
Décès avant 1682
Amsterdam ?
Nationalité néerlandaise
Provinces-Unies Provinces-Unies
Activités peintre
Mouvement artistique Baroque
Influencé par Pieter de Hooch
Willem Kalf

Sur les autres projets Wikimedia :

Pieter Janssens Elinga (18 août 1623, Bruges - avant 1682, Amsterdam?)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de scènes intérieures avec des effets de perspective, et ses natures mortes.

La Balayeuse (1668-1672)
Petit Palais, Paris

Biographie[modifier | modifier le code]

Pieter Janssens Elinga est né le 18 août 1623 à Bruges en Belgique.

Il étudie vraisemblablement la peinture auprès de son père Gisbrecht Janssens, qui est peintre à Bruges[2]. Toutefois, son nom ne figure pas dans les registres de la Guilde de Saint-Luc de Bruges. Après la mort de son épouse Beatrix van der Mijlen, un inventaire des biens de Pieter Janssens Elinga est établi à Rotterdam le 22 août 1653. Cet inventaire est demandé par la Chambre des orphelins afin de protéger les intérêts de l'enfant du couple, et indique que l'artiste rencontre des difficultés financières. Il quitte Rotterdam et s'installe à Amsterdam, où une personne qui porte le même nom, mais qui est répertorié comme musicien, devient citoyen de la ville le 16 mars 1657. En septembre 1662, l'artiste Janssens Elinga et sa seconde épouse Jurina Bos résident dans la rue Breestraat, la même rue où résidait Rembrandt jusqu'en 1658. Le couple a quatre enfants. Les peintures de natures mortes de l'artiste sont influencées par le peintre Pieter de Hooch.

Il meurt avant 1682 vraisemblablement à Amsterdam, car son épouse est répertoriée comme étant veuve dans les archives de la ville le 24 septembre 1682.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]