Pieter Corneliszoon Hooft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pieter Corneliszoon Hooft

Chevalier Pieter Corneliszoon Hooft (Amsterdam, 1581-La Haye, 1647) est un historien et poète néerlandais qui connut un large succès.

Fils du bourgmestre d'Amsterdam Cornelis Hooft, il était membre de la chambre de rhétorique L'Églantier en fleurs où l'on évoquait les problèmes causés par la Renaissance. Ses tragédies sont inspirées par Sénèque. Il fut le chef du Cercle de Muiden, qui siégeait au château de Muiden où il avait sa résidence en tant que magistrat civil de cette ville.

Ses principaux ouvrages sont :

  • la Vie de Henri le Grand, roi de France et de Navarre, Amsterdam, 1627,
  • Histoire de Hollande, en 27 livres.
  • Granida, drame (1605) ;
  • Gérard de Velsen, tragédie (1613) ;
  • Warenar, comédie (1617) ;
  • Bato, tragédie (1628) ;
  • Poésies diverses, 1636.

Il fut l'ami de Hugo Grotius.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Cornélius van Hoofft » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)

Sur les autres projets Wikimedia :