Piet Huysentruyt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piet Huysentruyt

Piet Huysentruyt, connu sous son prénom Piet, né à Courtrai le 7 décembre 1962 (52 ans), est un cuisinier belge, qui a acquis une renommée grâce à ses programmes culinaires télévisés. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages culinaires. Après avoir tenu un restaurant à Wortegem, il est actuellement installé dans la commune française de Les Vans en Ardèche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Piet Huytsentruyt étudie à l'école de cuisine Ter Duinen (nl) à Coxyde puis travaille dans plusieurs restaurants en Belgique et à l'étranger. Il ouvre son propre restaurant à Wortegem-Petegem et obtient rapidement une étoile au Guide Michelin[1].

Il officie dans plusieurs émissions culinaires à la télévision, la plus emblématique étant SOS Piet (nl), une émission de la chaîne flamande VTM. Dans ce véritable show, il se rend au domicile de téléspectateurs ayant des difficultés à réaliser une recette et démontre leurs erreurs, dans leur propre cuisine. Il a écrit cinq livres au sujet des recettes présentées dans cette émission, au nom générique de l'émission, SOS Piet. En décembre 2008, 250 000 exemplaires des deux premiers tomes étaient vendus[2] et ses livres étaient même en tête de toutes les listes des best-sellers en Flandre en cette fin 2008. Trois autres tomes suivront.

Ses autres émissions à succès sont Lekker thuis — plus de 1000 émissions — et De perfecte keuken, des émissions quotidiennes tournées en studio.

En décembre 2009, Piet apparaît en invité dans le nouveau film sur Kabouter Plop, Plop en de Kabouterbaby[3].

Depuis 2014, il présente Smakelijk!, une nouvelle émission culinaire sur la chaîne belge néerlandophone Vier.

Ses restaurants[modifier | modifier le code]

Victime de son image et voulant échapper à la foule, il arrête ses activités dans son restaurant de Wortegem et s'installe en 2003 à Les Vans, en Ardèche, et y ouvre son nouveau restaurant, Le Lutin gourmand[4]. Trois ans plus tard, subissant un véritable pèlerinage de Flamands, il le ferme pour l'ouvrir à nouveau en juin 2013 sous le nom de Likoké[5], après une rénovation complète[6].

Prix et reconnaissances[modifier | modifier le code]

Pour le restaurant Likoké :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Piet Huysentruyt Het Nieuwsblad, 12 januari 2008
  2. (nl) 250.000 keer SOS voor Piet Huysentruyt De Standaard, 4 December 2008
  3. (nl) Ron Brandsteder in 'Kabouter Plop' De Morgen, 12 December 2008
  4. En référence à sa petite taille
  5. Likoké est le srnom reçu par son père au Congo.
  6. (nl) Piet Huysentruyt opent met veel ambitie nieuw restaurant sur vtm.be
  7. Le Michelin France a décerné ses étoiles sur lalibre.be

Publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]