Piers Faccini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faccini.
Piers Faccini

Piers Faccini est un auteur-compositeur-interprète, peintre et photographe anglais, né en 1970[1]. Il fait partie des dix artistes sélectionnés par le Jury du prix Constantin pour son album Two Grains of Sand, sorti en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de père italien et de mère anglaise, Piers Faccini emménage en France à l'âge de cinq ans. Une partie de sa scolarité se déroule au collège d'Eton en Angleterre. Il commence à jouer publiquement à Londres en 1997, débutant alors sur la scène londonienne, lorsqu'il fonde avec Francesca Beard le groupe Charley Marlowe, d'abord pour accompagner des textes récités puis évoluant dans une ligne mélodique. Bientôt rejoint par le percussionniste Frank Byng et le guitariste Lucas Suarez, le groupe joue régulièrement à Londres et sort un EP : This could be you. Durant cette période il produit aussi des bandes-sons pour la BBC et Channel 4. Charley Marlowe se sépare en 2001 quand Faccini décide de produire sa propre musique.

Bien qu'il chante en anglais, le musicien est sous contrat avec Zamora Productions, société basée à Paris.

Sorti en 2006, son deuxième album Tearing Sky est produit par JP Plunier, producteur attitré de Ben Harper pour lequel Faccini joue en première partie, notamment le 28 juin de la même année[2]. Le bassiste Juan Nelson, qui accompagne Ben Harper, ainsi qu'Adam Topol, jouant de la batterie pour le musicien Jack Johnson, sont présents sur ce disque[3].

Sélectionné pour le prix Constantin, son troisième opus Two grains of Sand est aussi élu par les auditeurs de France Inter meilleur album de l’année 2009[4].

Dans son style musical et sa voix, on note une "évidente affinité" avec le musicien américain Leonard Cohen[5]. Son titre No reply et sa reprise de The Partisan en sont de bons exemples.

Piers Faccini peint depuis le début des années 1990 et poursuit son activité de plasticien en parallèle de sa carrière de musicien[6]. Il a notamment créé les papiers découpés qui ornent les couvertures et les pochettes de ses albums My Wilderness et Between dogs and wolves, et réalisés plusieurs de ses clips, dont certains suivant la technique du stop motion (Missing words, Tribe, Reste la marée...)[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Leave No Trace, 2004
  1. Where angels fly
  2. All the love in all the world
  3. Catch a flame
  4. Dream after dream
  5. Come my demons
  6. Silver light
  7. Deep blue sea
  8. Ugly places
  9. Picture of you
  10. Circle round you
  11. Can't wait another day
  • Tearing Sky, 2006
  1. Each wave that breaks (feat. Ben Harper)
  2. Sharpening bone
  3. At the window of the world
  4. If I
  5. Days like these
  6. Fire in my head
  7. Come the harvest
  8. Midnight rolling
  9. Talk to her
  10. Undercover my eyes
  11. The taste of the tears
  12. The road's not long
  13. Sons and daughters
  14. Walk over to you
  15. Master of war (feat. Ben Harper)
  • Two grains of Sand Avril 2009
  1. Two grains of sand
  2. The wind that blows
  3. Your name no more
  4. To see is to believe
  5. Who loves the shade
  6. Home away from home
  7. A storm iis going to come
  8. Time of nought
  9. Save a place for me
  10. The dust in our eyes
  11. Strangers
  12. My burden is light
  • My Wilderness Septembre 2011
  1. No Reply
  2. The Beggar & the Chief
  3. That Cry
  4. Strange is the Man
  5. Dreamer
  6. My Wilderness
  7. Tribe
  8. And Still the Calling
  9. The Branches Grow
  10. Say but Don’t Say
  11. Three Times Betrayed
  • Between dogs and wolves Septembre 2013
  1. Black Rose
  2. Broken Mirror
  3. Missing Words
  4. Feather Light
  5. Wyde Shut Eyes
  6. Reste la Marée
  7. Pieces of Ourselves
  8. Girl in the Corner
  9. Il Cammino
  10. Like Water Like Stone

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]