Pierre Wynants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Wynants, Stavanger 2008
Photo: Jarle Vines

Pierre Wynants est un cuisinier belge né à Bruxelles le 5 mars 1939, chef du restaurant le Comme chez Soi jusqu'au milieu des années 2000. La quatrième génération, en la personne de son beau-fils Lionel Rigolet a pris progressivement la relève.

La dynastie[modifier | modifier le code]

Georges Cuvelier fonde en 1926 le restaurant Chez Georges, boulevard Lemonnier 137 à Bruxelles, qui ne tardera pas à être surnommé par ses clients le Comme chez Soi et déménagera non loin de la place Rouppe, en 1936. Il prendra sa retraite en 1950.

Sa fille Simone épouse en 1937 Louis Wynants donnant naissance à Pierre en 1939. Le restaurant obtient sa première étoile en 1953. En 1955, Pierre a seize ans quand son père le confie à Maixent Coudroy, chef français qui dirige le Savoy à Bruxelles où il passera trois ans et demi. Après son service militaire et un séjour linguistique en Grande-Bretagne, il passe au Moulin Hideux de Noirefontaine (Belgique) sous la direction de Raymond Henrion. Ensuite il part se former quelques mois à Paris au Grand Véfour dirigé par Raymond Oliver ainsi qu'à la Tour d'Argent de Claude Terrail. Il fait son retour définitif au Comme chez Soi en 1961 à l'âge de 22 ans. Il épouse Marie-Thérèse en 1969. Le restaurant obtient sa deuxième étoile en 1966. Pierre a trente-quatre ans quand Louis Wynants décède, en 1973.

Le restaurant obtient sa troisième étoile en 1979. La fille de Pierre et Marie-Thérèse, Laurence, épouse Lionel Rigolet en 1995. Celui-ci se formera au côté de son beau-père pendant une dizaine d'années et assurera progressivement sa succession.

La consécration[modifier | modifier le code]

  • En 2007, il fait la rencontre du journaliste et scénariste Dominique Leroy, lequel propose de lui écrire une série de documentaires intitulée "Comme chez Moi".
  • En 2008, il tourne, sous la direction du réalisateur Gérard Corbiau et l'écriture de Dominique Leroy, la série de dix documentaires sur la gastronomie belge (extraits sur www.commechezmoitv.be)
  • En 2013, il reçoit un Doctorat honoris causa par l'Université de Tours (France)[3]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Comme chez Soi, édition Robert Laffont, 1985, ISBN 2-221-08488-8
  • L'équilibre gourmant, édition La Renaissance du Livre, 1990
  • Le cœur gourmand de la Belgique, en collaboration avec Lionel Rigolet, éditions Standaard, 2001, ISBN 90-02-21010-8
  • Carnet de cuisine - Pierre Wynants - Recettes de chez Moi, Bruxelles, avec Jan Van Hemeledonck et Philippe Bidaine, Éditions Racine,‎ 2009, 192 p. (ISBN 978-2-87386-601-3)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le restaurant est rétrogradé 2 macarons en 2006 (Guide rouge 2007, publié en novembre 2006) pour des raisons mal comprises. On invoque des raisons techniques (changement du piano) ainsi que l'affaire du Ostend Queen qui avait conduit deux ans plus tôt le guide 2005 au pilon (voir la critique du guide), mais personne n'est dupe ; c'est bien le départ en retraite de Wynants et la reprise du restaurant par son gendre, Lionel Rigolet, qui sont à l'origine de la rétrogradation. Le Comme chez Soi était, jusqu'en 2006, le plus ancien "3 macs" hors de France.
  2. À noter que quelques jours avant de perdre une étoile dans le guide concurrent, le Comme chez Soi a gardé sa note de 19/20 dans l'édition Benelux du Gault-Millau qui décernait en même temps le titre de « Chef de l'année » à son nouveau chef, Lionel Rigolet.
  3. [1]

Lien externe[modifier | modifier le code]