Pierre Wertheimer (homme d'affaires)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wertheimer et Pierre Wertheimer.

Pierre Wertheimer, né le 8 janvier 1888 et mort le 24 avril 1965 est un homme d'affaires français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En octobre 1910, Pierre Wertheimer épouse Germaine Revel, la fille d'un courtier de la banque Lazard.

En 1924, Pierre Wertheimer et son frère Paul deviennent les partenaires de Coco Chanel dans la création de l'entreprise Les Parfums Chanel. Deux ans auparavant, en 1922, le parfum N° 5 avait été mis au point et Mme Chanel avait besoin pour le lancer et le développer de la vaste expérience des frères Wertheimer dans le domaine commercial, de leurs relations d'affaires américaines, et de leur capital. Dans cette association, Pierre Wertheimer détenait 70 % de la société des Parfums Chanel, Coco Chanel détenait 10 % et son ami Théophile Bader, était propriétaire des 20 % restants.

Les courses de Pur Sang[modifier | modifier le code]

Pierre Wertheimer était aussi un important propriétaire de chevaux de course. En 1949, il engage comme entraîneur pour ses chevaux Alec Head âgé à l'époque de 24 ans. L'association Werheimer/Head pour les courses hippiques se perpétuera à travers les membres de la famille jusqu'en 2006.

Les chevaux de Wertheimer ont gagné de nombreuses courses importantes en France et au Royaume-Uni. On compte au nombre des chevaux remarquables qu'il possédait le Pur Sang Épinard, qualifié de « légende des courses » par le journal France Galop qui fait autorité en la matière.

Parmi les courses hippiques du Groupe 1 remportées par des chevaux de l'écurie Wertheimer figurent :

À la mort de Pierre Wertheimer survenue en 1965, sa veuve Germaine resta propriétaire de chevaux d'exception comme Riverman ou Lyphard. Parmi les courses remportées par ces chevaux figurent :

Au décès de Pierre Wertheimer, son écurie et ses parts de la maison Chanel sont transmises à son fils Jacques Wertheimer qui continue à jouer un rôle important dans les courses hippiques en France et à développer l'entreprise de parfums Chanel. À la mort de Jacques, celle-ci passe aux mains de ses fils, Gérard et Alain Wertheimer.

Sources[modifier | modifier le code]