Pierre Pidoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Pidoux, né à Neuchâtel le 4 mars 1905 et mort à Genève le 16 juillet 2001, est un pasteur protestant et organiste vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Pidoux (Licence en théologie à Lausanne Faculté libre, 1932) devient pasteur à Winterthour (1930-1932) poursuit des études de musique au Conservatoire de Genève où il obtient un diplôme d'orgue (1933-1936). Il est organiste à la chapelle des Terreaux à Lausanne de 1932 à 1948 puis au Temple de Montreux, de 1948 à 1980.

Chargé de cours d'hymnologie à la Faculté de théologie de l'Eglise libre (1946-1965). Fondateur (1929), puis directeur (1932-1948) du chœur J.S. Bach de Lausanne. Cofondateur de la Société des concerts de la cathédrale de Lausanne en 1932, fondateur de la collection de musique protestante chez Foetisch à Lausanne, de la collection Cantate Domino (1954). Il édite de nombreuses partitions, dont les œuvres complètes de Claude Goudimel (1967-1983). Dans le cadre de la commission de musique de l'Église réformée vaudoise, il organise de nombreux cours et séminaires de musique sacrée et participe à l'édition de 1976 du psautier romand. Il est l'auteur d'une centaine d'œuvres pour orgue.

Pierre Pidoux est nommé Docteur honoris causa de la Faculté de théologie de Lausanne en 1965.

Sources[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]

page sur Pierre Pidoux et son Psautier Huguenot