Pierre Ouellet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Ouellet

Nom de naissance Pierre Ouellet
Naissance 1950
Québec
Nationalité Canada Canadienne
Profession

Pierre Ouellet est un professeur, poète, essayiste et romancier québécois né en 1950 à Québec.

Après avoir soutenu une thèse de doctorat à l'Université Paris VII en 1983 sous la direction de Julia Kristeva, il obtient un poste de professeur à l'Université du Québec à Chicoutimi. Il est aujourd'hui professeur titulaire au département d'études littéraires de l'Université du Québec à Montréal et titulaire de la chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique. Ses recherches portent principalement sur l'esthétique, le fictionnel, la parole, le rapport à soi et à l'autre, le phénomène de l'empathie, la perception, l'altérité dans ses phénomènes d'énonciation, le regard et la métaphore[1].

Il a dirigé la revue Protée et a été rédacteur en chef de la revue RS/SI (Recherches sémiotiques/Semiotic Inquiry). En 2001, Pierre Ouellet cofonde, avec Simon Harel, le site montréalais du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT).

Le 15 septembre 2009, Pierre Ouellet est élu à l'Académie des lettres du Québec. Depuis le 1er janvier 2010, il est directeur de la revue littéraire Les Écrits.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1987 - Sciences et cultures
  • 1989 - L'omis ; suivi de Plus un être pour recueillir doucement l'esprit gentil des morts (pour parler, après ça, plus doucement aux choses)
  • 1989 - Théâtre d'air
  • 1989 - Sommes
  • 1990 - Chutes
  • 1992 - Fonds
  • 1992 - Voir et savoir
  • 1992 - Les Atmosphères suivi de Poèmes et autres textes
  • 1994 - L'Attrait
  • 1994 - Vita chiara, villa oscura
  • 1995 - Le Corps pain, l'âme vin
  • 1995 - L'Attachement
  • 1996 - Consolations
  • 1997 - Ombres convives
  • 1997 - Légende dorée
  • 1998 - Dieu sait quoi
  • 2000 - Portrait d'un regard
  • 2000 - Still
  • 2001 - L'Avancée seul dans l'insensé
  • 2002 - La Vie de mémoire
  • 2003 - Le Premier Venu
  • 2004 - Zone franche
  • 2005 - À force de voir : histoire de regards
  • 2005 - Une ombre entre les ombres
  • 2009 - Trombes
  • 2012 - Buées

Honneurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]