Pierre Maudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Maudet
Au Forum des 100 en 2012.
Au Forum des 100 en 2012.
Fonctions
Conseiller d'État du canton de Genève
En fonction depuis le 29 juin 2012
Réélection 10 novembre 2013
Prédécesseur Mark Muller
Maire de Genève
1er juin 201131 mai 2012
Prédécesseur Sandrine Salerno
Successeur Rémy Pagani
Conseiller administratif à Genève
1er juin 200731 mai 2012
Conseiller municipal à Genève
19992007
Biographie
Date de naissance 6 mars 1978 (36 ans)
Lieu de naissance Genève
Nationalité Suisse
Française
Parti politique Parti libéral-radical

Pierre Maudet, binational franco-suisse[1], né le 6 mars 1978 à Genève, est une personnalité politique suisse membre du parti libéral-radical genevois. Conseiller d'état du canton de Genève, il est également membre d'Écologie libérale et de diverses associations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Maudet naît et fait sa scolarité à Genève. Il étudie ensuite à l'Université de Fribourg et obtient une maîtrise en droit en mars 2006. Il est marié et père d'un garçon et de deux filles.

Son service dans l'Armée Suisse le mène jusqu'au grade de capitaine dans les troupes de sauvetage opérationnelles en cas de catastrophe, comme il le spécifie sur son blog personnel.

En janvier 2005, il est élu président de la Commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse (CFEJ).

Ancien président du parti radical-démocratique genevois, il est élu conseiller administratif de la ville de Genève le 29 avril 2007. Il est responsable du Département de l’environnement urbain et de la sécurité.

En 2012, à la suite de la démission de Mark Muller, il brigue son siège au Conseil d'État lors de l'élection complémentaire du 17 juin. Seul candidat déclaré au sein du PLR, il est officiellement investi candidat par le parti le 21 mars[2]. Le 17 juin 2012, il remporte l'élection complémentaire et entre au Conseil d'État[3] au sein duquel il se voit confier la charge du Département de la sécurité.

Il est réélu à l'issue du second tour des élections cantonales en novembre 2013. Pour la nouvelle législature, son département se voit agrandi. Il dirige donc désormais le Département de la Sécurité et de l'Économie (DSE)[4].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :