Pierre Lorrain (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le journaliste homonyme, voir Pierre Lorrain (journaliste).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lorrain (homonymie).

Pierre Lorrain (né le à Farnham, mort le à Saint-Jean-sur-Richelieu) est un avocat et homme politique québécois. Il a été, de 1985 à 1989, député de la circonscription de Saint-Jean à l'Assemblée nationale du Québec et président de l'Assemblé nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Roch Lorrain et de Jeanne Marcil[1]. Il étudie au Collège Roussin de Pointe-aux-Trembles. Il obtient un baccalauréat ès arts en 1966 et une licence en droit à l'Université de Sherbrooke en 1970[1]. Il est admis au Barreau en 1973. De 1973 à 1985, il pratique le droit à Saint-Jean-sur-Richelieu[1]. De 1978 à 1980, il est président de l'Office du tourisme du Haut-Richelieu[1].

Lors de l'élection générale québécoise du 2 décembre 1985, il est élu député de la circonscription électorale de Saint-Jean à l'Assemblée nationale comme candidat du Parti libéral du Québec. Du 16 décembre 1985 au 28 novembre 1989, il est président de l'Assemblée nationale[1]. Il ne se représente pas comme député lors de l'élection générale du 25 septembre 1989.

Le 20 décembre 1989, il est nommé délégué général du Québec à Bruxelles. Du 1er mars 1994 au 25 juin 1999, il est président de la Commission des services juridiques. Le 25 juin 1999, il est nommé à la Commission municipale du Québec[1].

Il meurt en 2004, à l'âge de 62 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Pierre LORRAIN (1942-2004), notice biographique sur le site de l'Assemblée nationale