Pierre Loïc Chantereau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Loïc Chantereau (1950 - ) est un consultant et essayiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de sociologie et de sciences politiques, complétées par le MBA de l’EM Lyon, Pierre Loïc Chantereau passe d’abord 10 ans en entreprise, dans des fonctions de responsable de projets, notamment pour le lancement de nouveaux concepts de distribution, de nouveaux produits grand public dans le domaine alimentaire ou dans l’immobilier de loisirs.

C’est dans cette fonction de chef de projets qu’il fait ses premières observations sur le fonctionnement des organisations de travail, et publie ses tout premiers articles (1975) d’étonnement dans diverses revues.

Depuis 1983 et sans discontinuer, Pierre Loïc Chantereau exerce le métier de consultant tout en enseignant et en publiant.

Il a notamment rédigé la chronique management dans le magazine Entreprises & Carrière pendant plus de 10 ans.

Son expertise de la gouvernance des organisations en franchise et en coopérative lui a permis d’agir dans de très nombreuses enseignes de distribution pour mettre en place des dispositifs innovants et efficaces de consultation et de coopération

Son premier ouvrage technique, Le management des réseaux d’enseignes, préfacé par Michel Edouard Leclerc, devait commencer une longue série d’articles techniques et de publications diverses, toutes ayant en commun de proposer des améliorations de performance dans une approche humaniste du management des équipes, synthétisée dans « La Recherche permanente d’une meilleur équilibre efficacité confort ».

Contributions aux évolutions du management des équipes[modifier | modifier le code]

Pierre Loïc Chantereau est à l’origine de nombreux concepts innovants de management des équipes et des réseaux.

et notamment :

  • Une définition utile du management, (1987) qui précise et organise définitivement les différences d’objectifs, de contraintes, et de méthodes entre le « management des équipes », « le management des projets », et « le management des activités ».
  • Le tripode Délégation Soutien Contrôle, (1988) qui met en évidence la nécessité d’une pratique individualisée et équilibrée de ces trois composantes de la relation de travail hiérarchisée, et les conséquences de ses dérives.
  • La nomenclature des pulsions hiérarchiques (1990) qui décrit et classifie les différentes dérives comportementales en position d’autorité, en repère les origines, et propose des méthodes pour les maîtriser.
  • Les règles fondamentales d’animation des réseaux d’entrepreneurs (1992) sur la réciprocité et l’équilibre des efforts de contrôle de conformité et de soutien à la performance.
  • La grille des relations de concertation, (1999) qui formalise une graduation des relations de travail au sein d’une instance paritaire de décision, (Occultation Information Consultation Coopération Délégation), qui sert aujourd’hui de base de travail dans de nombreuses organisations paritaires.
  • L’évaluation non conflictuelle (1999), qui propose une méthode basée sur l’auto-évaluation, conçue de telle sorte qu’elle puisse fonctionner efficacement dans un contexte de relations non hiérarchiques, et qui valorise la mise en place de Plans Personnels de Progression.

Cet outil a servi de base à de nombreuses mutations des systèmes d’évaluation annuelle, en particulier dans certaines grandes entreprises d’origine publique.

  • La théorie des trois grands équilibres (2003), qui propose de réguler les décisions des chefs d’entreprises patrimoniales autour de trois obligations majeures ;
    • Long terme & Court terme ;
    • Mérite & Solidarité ;
    • Rendement & Valeur.

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Les comportements sont des compétences exigibles »
  • « La qualité du service au client est directement fonction de la qualité du management de proximité des personnels en contact »
  • « Le commerce n’est pas une élégance optionnelle »
  • « Le temps perdu en concertation permet de gagner du temps dans l’application »
  • « C’est dans les mauvaises intégrations qu’on gâche les meilleurs recrutements »
  • « Le turn-over est comme le cholestérol : il y en a du bon et du mauvais »
  • « C’est dans le métissage des pensées que réside la plus value potentielle des équipes »
  • « L’absence de droit à l’erreur transforme les tâtonnements en échecs »
  • « La coopération est le conservatoire du libéralisme »
  • « Mécaniser l’évaluation, c’est ritualiser l’injustice »

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages techniques[modifier | modifier le code]

  • Le Management des réseaux d’enseigne, éditions du Groupe Liaisons, 1996. Préface de Michel Edouard Leclerc
  • PapyBoom et management, éditions du Groupe Liaisons, 2006. Préface de Jacques Barrot, ancien Ministre du travail et de l’emploi.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Des Valeurs qui donnent de la Valeur (Newsletter GE)
  • La Tyrannie des apparences (Impulser)
  • Le Monde à l’envers (Impulser)

Recueils de chroniques sur le management[modifier | modifier le code]

  • Le Management dans tous ses états 1999. Editions du groupe Liaisons.
  • Petits Bonheurs furtifs de la vie au travail 2001. Editions Village Mondial-Pearson.
  • La clé du management est dans le tiroir du fond 2003. Editions Village Mondial-Pearson.
  • Quand tout va bien, le reste suit 2005. Editions du Groupe Liaisons

Ouvrages littéraires[modifier | modifier le code]

  • La veuve MacQuick sautille gaiement 2009. Editions Mots Composés.
  • Le Mensonge de l’indigène 2010. Editions Mots composés
  • Les Contes d’Hector A paraître

Conférences[modifier | modifier le code]

  • Webmasters et gérontocrates  : À propos du papy-boom et de ses conséquences sur le management des équipes et sur la cohabitation entre les seniors et les juniors.
  • Que nous enseignent les Enseignes  : À propos du management sans lien hiérarchique et de la possibilité de remplacer l’autorité par l’influence.
  • La maîtrise des pulsions hiérarchiques  : À propos des dérives comportementales et de la nécessité de se mettre sous contrôle des impacts négatifs de ses émotions.

Activités associatives et citoyennes[modifier | modifier le code]

  • Enseignement : Chargé de cours à l’Université Lyon II . Master « Économie Sociale et Solidaire »
  • Membre du Conseil d’Administration du Programme Jeunes Ambassadeurs
  • Expert intervenant à l’APM
  • Contributeur Cercle de Réflexion et d’Etudes du Commerce Associé
  • Ancien membre du Conseil des Experts de la Fédération Française de la Franchise.