Pierre Le Gros l'aîné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Le Gros et Gros.

Pierre le Gros l'aîné

Description de cette image, également commentée ci-après

Le Printemps

Naissance 1629
Chartres
Décès 11 mai 1714environ 85 ans)
Paris
Nationalité français
Pays de résidence France
Profession Sculpteur ordinaire du Roy
Conjoint
Jeanne de Marsy, Marie Lepaultre
Descendants
père de Pierre le Gros, le jeune
L'Eau

Pierre Le Gros (1629, Chartres - 1714, Paris) est un sculpteur royal français, père du sculpteur Pierre Le Gros le jeune. Il est connu pour la réalisation de plusieurs sculptures destinées au château de Versailles, principalement d'après des dessins de Charles Le Brun ou en collaboration avec le fondeur Balthazar Keller. Le Gros, faisait partie des sculpteurs attachés aux Bâtiments du Roi. Son fils Pierre Le Gros le jeune fut également sculpteur et fit carrière à Rome.

L'Hiver, œuvre attribuée à Pierre le Gros, l'ancien (musée du Louvre)

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Pierre le Gros l'ancien est né à Chartres. Ses parents, Lubin le Gros (ca 1595) et Françoise Conflans (ca 1605), y étaient installés comme épicier. En 1663 il épouse en première noce Jeanne de Marsy, fille de l'architecte et sculpteur Gaspard de Marsy. En 1666, il est reçu à Académie royale de peinture et de sculpture et réalise de nombreuses œuvres pour le Château de Versailles et ses jardins comprenant des statues en bronze ou en marbre, des bas-reliefs, des fontaines. C'est également cette même année que nait Pierre Le Gros le jeune (12 avril 1666). Le couple eut deux enfants. En 1668, son épouse décède. Le 9 avril 1669, il épouse en seconde noce, la fille du graveur Jean Le Pautre, Marie Lepaultre[1]. Le couple aura trois enfants dont Jean Le Gros (peintre) et Simon Legros, (musicien du Roi de Pologne). Pierre le Gros s'éteint à Paris chez les de Marsy, Rue Saint-Marc, le 11 mai 1714.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Hedin, The Sculpture of Gaspard and Balthazard Marsy, Columbia (University of Missouri Press) 1983.

Sur les autres projets Wikimedia :