Pierre Jean François Turpin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grenadier

Pierre Jean François Turpin (Vire 1775 - Paris 1840) était un botaniste et illustrateur français. Il est considéré comme l’un des plus grands illustrateurs botaniques de l’époque napoléonienne. Bien qu’il ait entamé une formation aux Beaux-Arts, Turpin, en tant qu’artiste, était largement autodidacte.

En 1794, alors membre de l’armée française et basé à Haïti, Turpin rencontre le botaniste Pierre-Antoine Poiteau (1766-1854) avec il contribuera tout au long de sa carrière. Grâce à Poiteau, il apprend la botanique et réalise de nombreux dessins qui deviendront la base d’études plus approfondies à leur retour en France. Ils ont décrit environ 800 espèces de plantes de la flore haïtienne.

Turpin est à l’origine des plus belles aquarelles et illustrations existantes de plantes. Il a non seulement apporté son talent à Poiteau, mais aussi à Poiret ou à Humboldt. Il fut membre de l'Académie des Sciences.

Bien que connu pour son oeuvre botanique, il a aussi été zoologiste et a notamment travaillé sur les bryozoaires, dont Cristatella mucedo et ce qu'il prenait pour un oeuf de cette espèce, qui est en réalité une forme dormante dite « statoblaste »[1]

Quelques ouvrages auxquels il a contribué[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Turpin est l’abréviation botanique officielle de Pierre Jean François Turpin.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI
  1. Turpin, Pierre Jean François, Étude microscopique de la Cristatella mucedo, Cuv., espèce de polype d'eau douce [Paris] impr. P. Renouard, s.d.