Pierre Ier de Melgueil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre de Melgueil.

Pierre Ier de Melgueil est comte de Melgueil à la fin du XIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il succède à son père Raymond Ier en 1065 (ou 1079)[HL Tome III 1].

En 1085, Pierre Ier soumet son comté, qui était alors dégagé de toute suzeraineté, à l'église et au pape Grégoire VII sous une redevance annuelle[HL Tome III 2]. Ce fut le pape Urbain II, désigné après la mort de Grégoire VII, qui confirma cette donation par une bulle datée du 14 décembre 1088, qu'il adresse à l'évêque de Maguelone du moment, Godefroi[FPMP1 1].

Il meurt vers l'an 1086 et fut inhumé dans la cathédrale de Maguelone.

Famille[modifier | modifier le code]

Ascendance[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Raymond Ier de Melgueil et de Béatrice du Poitou.

Mariage et succession[modifier | modifier le code]

Pierre de Melgueil épousa Almodis de Toulouse, fille de Pons, comte de Toulouse et d'Almodis de la Marche de qui il aura [HL Tome III 2],[1]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre XIV - LVII. — Raimond de Saint-Gilles succède aux domaines de la branche de Rouergue. p.350
  2. a et b Livre XV - XXVII. — Pierre, comte de Suhstantion ou de Melgueil, soumet son comté à Grégoire VII & à L'Èglise romaine. — Raimond, son fils lui succède. p.445
  • M.H. Fisquet, La France Pontificale, Histoire chronologique et biographique des Archevêques et évêques de tous les diocèses de France : Montpellier, 1re partie, Paris, Repos,‎ janvier 1864, 592 p. (lire en ligne)
  1. p.55
  • Autres références
  1. Généalogie des Comtes de Melgueil (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]