Pierre II d'Oldenbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre II
Pierre II
Pierre II
Titre
Grand-duc d'Oldenbourg
27 février 185313 juin 1900
Prédécesseur Auguste Ier
Successeur Frédéric-Auguste II
Biographie
Dynastie Maison d'Oldenbourg
Nom de naissance Nikolaus Friedrich Peter von Oldenburg
Date de naissance 8 juillet 1827
Lieu de naissance Oldenbourg
Date de décès 13 juin 1900
Lieu de décès Oldenbourg
Père Auguste Ier
Mère Ida d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg-Hoym
Conjoint Élisabeth de Saxe-Altenbourg
Enfant(s) Frédéric-Auguste II
Georges-Louis

Pierre II d'Oldenbourg
Grands-ducs d’Oldenbourg

Nicolas-Frédéric-Pierre ou Pierre II, né le 8 juillet 1827 et mort le 13 juin 1900, est grand-duc d'Oldenbourg de 1853 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas-Frédéric-Pierre est le fils aîné du grand-duc Auguste Ier d'Oldenbourg, et le seul enfant issu de son deuxième mariage avec Ida d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg-Hoym. Sa mère meurt alors qu'il n'a pas un an. Il étudie à Leipzig à partir de 1846, mais son père le rappelle auprès de lui en mars 1848, alors qu'une révolution secoue l'Allemagne. Cet événement influence durablement les idées politiques du jeune Pierre, et marque le début de son implication dans le gouvernement du grand-duché. Une fois la situation apaisée, il quitte le pays en 1850 pour se rendre en voyage d'études en Italie, en Turquie et en Grèce, pays dont sa demi-sœur Amélie est la reine[1].

Pierre II succède à son père à sa mort, le 27 février 1853. Il maintient de bonnes relations avec la Prusse, qui se traduisent notamment par sa participation à la guerre de 1866 dans le camp prussien, puis par la cession de l'emplacement du port de Wilhelmshaven en 1869. L'Oldenbourg adhère à la Confédération de l'Allemagne du Nord en 1866, puis fait partie des États fondateurs de l'Empire allemand en 1871[2].

Pierre II meurt le 13 juin 1900, après un règne de quarante-sept ans. Son fils aîné Frédéric-Auguste lui succède.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Élisabeth de Saxe-Altenbourg en 1846, par Joseph Karl Stieler.

Nicolas-Frédéric-Pierre épouse la princesse Élisabeth (26 mars 1826 – 2 février 1896), fille du duc Joseph de Saxe-Altenbourg, le 10 février 1852 à Altenbourg[3]. Ils ont deux fils :

  • Frédéric-Auguste II (16 novembre 1852 – 24 février 1931), grand-duc d'Oldenbourg ;
  • Georges-Louis (27 juin 1855 – 30 novembre 1939).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Friedl 1992, p. 523-524.
  2. Friedl 1992, p. 524-525.
  3. Friedl 1992, p. 524.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (de) Hans Friedl, « Nikolaus Friedrich Peter », dans Biographisches Handbuch zur Geshichte des Landes Oldenburg, Isensee Verlag,‎ 1992 (ISBN 3-89442-135-5), p. 523-527.
  • (de) Hans Friedl, « Nikolaus Friedrich Peter », dans Neue Deutsche Biographie, vol. 20,‎ 2001 (lire en ligne), p. 224 f..