Pierre Delbrel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delbrel.

Pierre Delbrel (né le 1er juillet 1764 à Moissac et mort le 2 mars 1846 dans la même ville) est un avocat et homme politique français.

Procureur de Montauban à la Révolution, il partit volontaire à l'armée à Metz, où il apprit son élection par le département du Lot à la Convention nationale. Dans le procès de Louis XVI il vota contre l'appel au peuple et pour la mort avec sursis. Représentant-en-mission près des armées du Nord et des Ardennes en 1793, il prit part à la bataille d'Hondschoote, et fut présent à la bataille de la Sierra Negra en novembre 1794, prenant provisoirement le commandement des troupes françaises à la mort de Dugommier.

Le Lot l'élut ensuite membre du Conseil des Cinq-Cents où il s'occupa de législation militaire et s'opposa énergiquement au coup d'État du 18 brumaire. Décrété de déportation, il fut sauvé par son compatriote le général Murat. Il retourna dans sa ville natale comme président du tribunal, et fut élu député aux Cent-Jours ; à la Restauration il fut proscrit comme régicide, et passa en Suisse, ne revenant qu'en 1818.