Pierre Chanlaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Wunstel dit Pierre Chanlaine, né le 27 juillet 1885 à Paris et décédé le 5 décembre 1969, est un homme de lettres, romancier prolixe et journaliste.

Il a participé activement grâce à la publication d'articles de journaux, à la réhabilitation du village fortifié de l'Île d'Aix, remparts et maisons et a été président de l'Association des écrivains combattants.

Il est enterré au Cimetière du Père-Lachaise (division 86).

Bibliographie (partielle)[modifier | modifier le code]

  • Les concessionnistes, mœurs d'aujourd'hui, 1924
  • Ile d'Aix, une île qui se meurt, article d'un journal, 1925
  • Sylvette, Lisette no 1
  • Clarisse est tenace, Lisette no 9
  • Le poison intérieur, 1930
  • Trois danseurs nus, 1930
  • La vie brève et douloureuse du roi de Rome, 1932
  • Le Bien-aimé lointain
  • La Vie de J.-M. Jacquard, mécanicien célèbre et homme de bien, 1934
  • Mamz'elle Bonaparte, 1941 (porté à l'écran par Maurice Tourneur)
  • Un grand dandy - Le Comte Alfred d'Orsay, Émile-Paul Frères, 1939
  • Pas de bonheur sans toi, 1939
  • Le chevalier du roi captif, Les Éditions de Savoie, 1945
  • L'homme que j'étais pour toi, 1946
  • L'orchidée, conte, Modes de Paris N°130 du 10 juin 1949
  • Le Partenaire d'un soir, 1955
  • Le cavalier noir, 1955
  • Pauline Bonaparte, 1959
  • Cocktail sentimental, 1961
  • Pasteur et ses découvertes, 1966
  • Les derniers sabreurs, 1968
  • On apprend à aimer

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :