Pierre Cadet Chouteau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Cadet Chouteau

Pierre Cadet Chouteau (19 janvier 1789 – 6 septembre 1865), aussi appelé en anglais Pierre Chouteau Jr., était un marchand franco-américain, membre de la famille Chouteau, une famille de marchands de fourrures de Saint-Louis.

Chouteau est né à Saint-Louis, où son père, Jean-Pierre Chouteau, était un des premiers habitants. Sa mère était Pélagie Kiersereau (1767–1793)[1].

Un de ses frères était Auguste Pierre Chouteau. Un demi-frère après le remariage de son père avec Brigitte Saucier était Francois Gessau Chouteau, qui était un des premiers habitants de Kansas City (Missouri).

Il poursuivit les affaires de la famille en commençant des échanges commerciales avec les Osages dès l'âge de 15 ans. Il a aussi opéré des mines de plomb aux alentours de Dubuque en Iowa jusqu'à la Guerre de 1812[2].

Chouteau était membre de la compagnie Bernard Pratte, qui était l'agent de l'ouest pour la compagnie américaine de fourrure en 1827. Il était pionnier des bateaux à vapeur sur la rivière Missouri.

Il prit possession de la compagnie américaine de fourrure, qui fut renommée Pierre Cadet Chouteau, & Compagnie[3]. En 1834, la compagnie acheta toutes les intérêts de la compagnie de fourrure Astor Fur company.

En 1838, la compagnie fut réorganisée et renommée Pierre Chouteau, Jr., & Company. Elle continua ses opérations jusqu'à sa dissolution en 1864. En 1847, lui et son frère Auguste Chouteau, établirent le Fort Benton dans le comté de Chouteau, comme le dernier poste de traite de la haute rivière Missouri. Le comté de Chouteau doit son nom à Pierre Cadet Chouteau, ainsi que la ville de Choteau dans le comté de Teton (Montana). Il construisit aussi le Fort Pierre au Dakota du Sud, qui fut nommé à son nom. Au tout début, les intérêts de Chouteau étaient dans l'industrie des chapeaux de castor. Lorsque l'industrie s'effondra aux alentours de 1850, il commença à traiter dans le commerce des fourrures de bison. Chouteau investit beaucoup dans le chemin de fer, les moulins, et les mines.

Il était un contributeur influent pour le sénateur américain Thomas Hart Benton du Missouri, qui a donné son nom au Fort Benton acheté par l'armée américaine en 1865[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]