Pierre Bertrand (cardinal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Bertrand.
Pierre Bertrand l'Ancien
Image illustrative de l'article Pierre Bertrand (cardinal)
Pierre Bertrand l'Ancien
Biographie
Naissance
à Annonay
Décès
à Villeneuve lez Avignon (prieuré de Montaut)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean XXII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Clemente
Évêque de l’Église catholique
Évêque d'Autun
1331
Précédent Elie Guidonis Jean Ier d'Arcy Suivant
Évêque de Nevers
13201322
Précédent Guillaume III Beaufils Bertrand Ier Gascon Suivant

Pierre Ier Bertrand dit Pierre Bertrand l'Ancien, né à Annonay (Ardèche) en et décédé le à Montaud (Hérault), est un cardinal français des XIIIe et XIVe siècles. Il est l'oncle de Pierre Bertrand le Jeune.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Bertrand étudie à l'université d'Avignon et à l'université de Montpellier. Bertrand est chanoine au Puy et professeur à l'université d'Avignon, à l'université de Montpellier et à l'université d'Orléans. Il devint le Chancelier de la Reine Jeanne II de Bourgogne, femme du roi Philippe V Le Long en 1316; il sera son exécuteur testamentaire[1]. Il est élu évêque de Nevers en 1320 et transféré au diocèse d'Autun en 1322. En 1330, il est promu archevêque de Bourges, mais il décline la promotion et il est nommé légat apostolique pour réconcilier Louis IV de Bavière avec Frédéric d'Autriche.

Église Saint-Jacques à Pujaut

Bertrand est créé cardinal par le pape Jean XXII lors du consistoire du . Le cardinal Bertrand est légat en Italie, à Paris et à Bruges. En 1340, il est doyen de Notre-Dame de Puy. Il est également le fondateur du collège d'Autun, dans l'Hôtel d'Autun, sis au 22 rue Saint-André-des-Arts dans l'actuel 6e arrondissement de Paris et qui y reçoit 15 écoliers en 1343[2]. À Annonay, il fonde l'Hôpital de Notre-Dame la Belle et un couvent pour les Clarisses. En 1340, il ordonne la construction de l'église Saint-Jacques à Pujaut. A partir de 1333 il acquiert des terres à Villeneuve lez Avignon pour édifier un manoir auprès de la source de Montaut. Il adjoint à cette résidence en 1355 un prieuré bénédictin prévu pour 8 religieux sous l'invocation de la Bienheureuse Marie. En 1343, il fait donation du prieuré de Montaut à l'abbaye Saint-André de Villeneuve lez Avignon, se réservant pour lui, et pour son neveu après son décès, la jouissance du manoir. Il décède à Montaut et reçoit sa sépulture dans la chapelle du prieuré dédiée à Notre-Dame de Consolation.

Bertrand participe au conclave de 1334, au cours duquel Benoît XII est élu et au conclave de 1342, au cours duquel Clément VI est élu.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. GUYOT (Joseph-Nicolas). Répertoire universel et raisonné de jurisprudence civile, criminelle. (1777), (a): p. 19; (b): p.20.
  2. Certains auteurs donnent comme date de fondation: 1331, 1337

Voir aussi[modifier | modifier le code]