Pierre Barthes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Barthes
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 13 septembre 1941 (73 ans)
Drapeau : France Béziers
Taille / poids 185 / 
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 8 040 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 6
Meilleur classement 57e (01/05/1974)
En double
Titres 6
Finales perdues 4
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/4 1/8 1/8
Double 1/2 1/8 1/8 V(1)
Mixte 1/4 1/32 1/32 1/16

Pierre Barthes, né le 13 septembre 1941 à Béziers, est un joueur français de tennis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il devient professionnel en 1965. Son meilleur classement ATP fut une 57e place mondiale en 1974 et une place de no 1 français en 1972 mais, avant l'instauration de ce classement, il figurait dans les 20 meilleurs joueurs mondiaux et fit d'ailleurs partie du « Handsome Eight », c'est-à-dire 8 joueurs de tennis professionnels que Lamar Hunt signa pour son nouveau circuit en 1968, le World Championship Tennis (WCT). En dehors des circuits ATP et WCT un 3ème circuit nommé le Grand Prix tennis Circuit existait de 1970 à 1989 et possédait un classement de fin d'année, Barthes y a été classé 7ème en 1971.

Il a battu dans sa carrière trois joueurs du top 10 mondial ATP (début du classement en 1973) :

Il a essentiellement brillé en double, remportant 6 tournois dont l'US Open 1970 aux côtés du Yougoslave Nikola Pilić. En 1/2 finale ils ont battu Pat Cornejo et Jaime Fillol 6-7, 6-7, 7-6, 7-6, 7-5.

En Coupe Davis, il joue de 1964 à 1974, uniquement dans le groupe Europe, et présente un bilan de 14 victoires pour 13 défaites.

Il participe au Masters de 1971 qui reunit en fin d'année les meilleurs joueurs du monde, sous forme de championnat il s'y classe 4e avec trois victoires pour trois défaites (dont un forfait). Il bat Jan Kodeš, Željko Franulović et Clark Graebner.

Il est par la suite devenu professeur de tennis et a créé deux club de tennis, au Cap d'Agde en 1972 (repris par la ville en 1994) et à Val Thorens en 1981. Il fut la figure de proue du thé Lipton de 1987 à 1992 et gagna en notoriété grâce à une célèbre publicité audiovisuelle[1]. Il est aujourd'hui vice-président d’Havas Sport.

Dans l'ère Open il est celui qui a perdu le plus de finale sans gagner aucun titre en simple, avec Lawson Duncan et Steve Denton[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple (1)[modifier | modifier le code]

Finales en simple (6)[modifier | modifier le code]

Titres en double (6)[modifier | modifier le code]

Finales en double (4)[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1962 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis F. Froehling
1963 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni W. Knight 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis R. McKenzie 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni R. Taylor
1964 1/8 de finale Drapeau : Italie N. Pietrangeli 1/8 de finale Drapeau : Afrique du Sud A. Segal
1965 1/8 de finale Drapeau : Australie B. Bowrey 1/4 de finale Drapeau : Australie R. Emerson 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis du Brésil T. Koch 1/8 de finale Drapeau : Australie R. Emerson
1966
1967
1968 2e tour (1/32) Drapeau : URSS V. Korotkov 3e tour (1/16) Drapeau : Pays-Bas T. Okker
1969 2e tour (1/16) Drapeau : États-Unis P. Gonzales 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas T. Okker 2e tour (1/32) Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Năstase 3e tour (1/16) Drapeau : Australie J. Newcombe
1970 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne A. Gimeno 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis C. Richey
1971 1/8 de finale Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Ž. Franulović 3e tour (1/16) Drapeau : Nouvelle-Zélande O. Parun 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie J. Kodeš
1972 1/8 de finale Drapeau : URSS A. Metreveli 1/8 de finale Drapeau : Australie C. Dibley
1973 2e tour (1/32) Drapeau : Suède B. Borg 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis B. Gottfried
1974 3e tour (1/16) Drapeau : Nouvelle-Zélande O. Parun 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Hongrie S. Baranyi
1975 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Tanner
1976 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche H. Kary
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Parcours à partir de 1968.

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1968 2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : États-Unis A. Ashe
Drapeau : États-Unis C. Pasarell
1/8 de finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : États-Unis A. Ashe
Drapeau : Espagne A. Gimeno
n.o.
1969 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Buchholz
Drapeau : Australie M. Anderson
Drapeau : Royaume-Uni R. Taylor
1/8 de finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : Afrique du Sud B. Hewitt
Drapeau : Afrique du Sud F. McMillan
2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : Australie B. Bowrey
Drapeau : Australie R. Ruffels
2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : Australie K. Rosewall
Drapeau : Australie F. Stolle
n.o.
1970 1/8 de finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : Australie K. Rosewall
Drapeau : Australie F. Stolle
Victoire
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
Drapeau : Australie R. Emerson
Drapeau : Australie R. Laver
n.o.
1971 1/8 de finale
Drapeau : France Chanfreau
Drapeau : États-Unis T. Gorman
Drapeau : États-Unis S. Smith
2e tour (1/16)
Drapeau : France Chanfreau
Drapeau : Australie R. Emerson
Drapeau : Australie R. Laver
2e tour (1/16)
Drapeau : France G. Goven
Drapeau : Australie B. Bowrey
Drapeau : États-Unis L. Davidson
n.o.
1972 2e tour (1/16)
Drapeau : France N'Godrella
Drapeau : États-Unis J. Connors
Drapeau : États-Unis T. Gorman
1/8 de finale
Drapeau : Espagne A. Gimeno
Drapeau : Chili P. Cornejo
Drapeau : Chili J. Fillol
n.o.
1973 2e tour (1/16)
Drapeau : France F. Jauffret
Drapeau : Colombie I. Molina
Drapeau : Colombie J. Velasco
n.o.
1974 1/8 de finale
Drapeau : France F. Jauffret
Drapeau : Espagne J. Gisbert
Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Năstase
1er tour (1/32)
Drapeau : France F. Jauffret
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Fassbender
Drapeau : République fédérale d'Allemagne K. Meiler
n.o.
1975 n.o.
1976 1er tour (1/32)
Drapeau : France D. Naegelen
Drapeau : États-Unis S. Krulevitz
Drapeau : États-Unis S. Turner
n.o.
1977 2e tour (1/16)
Drapeau : France D. Naegelen
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Franulović
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić
1978 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : France D. Naegelen
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Fassbender
Drapeau : République fédérale d'Allemagne K. Meiler
1979 n.o.
1980 n.o. 1/8 de finale
Drapeau : France F. Jauffret
Drapeau : Suisse Günthardt
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Složil
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]