Pierre Barbet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Barbet

Nom de naissance Claude Avice
Autres noms Olivier Sprigel, David Maine
Activités Romancier
Naissance 16 mai 1925
Le Mans, Drapeau de la France France
Décès 20 juillet 1995 (à 70 ans)
Langue d'écriture Français
Genres roman d'anticipation

Pierre Barbet, de son vrai nom Claude Avice, né le 16 mai 1925 au Mans et mort le 20 juillet 1995 , est un écrivain français spécialisé dans le roman d'anticipation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en pharmacie, Pierre Barbet a publié quelques articles scientifiques, entre autres sur la bionique. Il a été publié aux États-Unis. Il a été traduit également dans plusieurs autres pays et a toujours œuvré pour le rapprochement international des auteurs de SF[1]. Il a écrit sous d'autres pseudonymes dont Olivier Sprigel, en hommage à Stéphane Spriel, directeur du rayon fantastique où il avait fait ses débuts, et David Maine, pour rappeler qu'il est né dans l'ancien duché du Maine.

Toute son œuvre fait preuve d'une parfaite maîtrise scientifique, mais aussi d'un grand optimisme qui tranche avec le pessimisme régnant dans le genre. Là où d'autres ne voient que du béton et du bitume dans l'avenir, il dépeint des paysages verdoyants. Son optimisme a toutefois des limites : tout dépend de l'homme, de son éthique et de l'usage qu'il fera des progrès de la science, capable du meilleur, mais aussi du pire si on ne la contrôle pas (L'univers des Géons).

Aussi Pierre Barbet essaie-t-il de trouver des solutions aux problèmes qui menacent, pour éviter les catastrophes annoncées comme inévitables par d'autres auteurs du genre. Il montre sa confiance en l'homme à condition de ne pas laisser la science aux mains du seul profit, souvent irréfléchi, comme dans Soleil de mort, mais plutôt aux mains d'hommes sensés, désintéressés et prudents.

Pierre Barbet traite de thèmes très variés tels le clonage, les mutants, la bionique, les univers heroic fantasy ou l'Uchronie (explorée dans la série des Setni enquêteur temporel), où il remodèle l'histoire en faisant triompher Hannibal face à Rome et vaincre le Japon à la bataille de Midway (dans son dernier manuscrit écrit avant sa mort, malheureusement disparu et donc jamais publié…). Il montre aussi les diverses possibilités de l'évolution de l'homme en y intégrant les clones, les mutants, les cyborgs et les psyborgs ; mais surtout celles de son comportement face à des situations nouvelles et des problèmes techniques.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Roman de Pierre Barbet.

Cycle Alex Courville[modifier | modifier le code]

  • Commandos sur commande, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 835, 1978
  • Trafic stellaire, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 932, 1979
  • Les Psychos de Logir, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 1099, 1981
  • Les Charognards de S'nien, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 1199, 1983
  • Eldorado stellaire, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 1347, 1985
  • Putsch galactique, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 1401, 1985
  • Temps changeants, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 1505, 1986
  • Captifs de Corvus, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 1547, 1987
  • Option zéro, Fleur Noir, coll. « Anticipation » n° 1620, 1988

Recueils[modifier | modifier le code]

Ainsi qu'un article sur « La Biotique » publié dans la Revue française des docteurs en pharmacie, no 95, Paris, 1973, signé de son véritable nom, Claude Avice.
  • Le Cycle Setni - 1 1998 regroupe les 5 récits suivants :
    • L'Exilé du temps
    • À quoi songent les Psyborgs ?
    • La Planète enchantée
    • Magiciens galactiques
    • Vénusine
Ainsi qu'un article : Ce que nous savons de l'anti-matière

Références[modifier | modifier le code]

  1. «Pierre Barbet, ambassadeur de la SF française»

Lien externe[modifier | modifier le code]

Pierre Barbet sur NooSFère